Istres : l'arrivée des rafales sur la base aérienne va faire du bruit

Pendant une vingtaine de jours un détachement de l'aéronavale va venir s'entraîner sur la base aérienne d'Istres. Des vols qui risquent de faire du bruit.

Un avion Rafale de l'aéronavale en exercice d'appontage
Un avion Rafale de l'aéronavale en exercice d'appontage © François Destoc / Maxppp
Ils seront 10, dix avions de type Rafale à venir s'entraîner sur la base aérienne 125 d'Istres à) partir de la mi-septembre. Un séjour d'une vingtaine de jours destiné à préparer les pilotes aux techniques complexes de l'appontage. Un passage obligé pour ces pilotes avant d'être embarqués sur le porte-avions Charles de Gaulle.
Ces entraînements se feront la journée, mais également la nuit. Selon nos confrères de Maritima des vols nocturnes sont prévus les mardis, mercredis et jeudis jusqu'à 22h30, et parfois jusqu'à minuit.
Des vols qui se rajoutent à l'activité habituelle de la base et qui risquent de ne pas faire plaisir aux riverains. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité aéronautique