Législatives 2022 : Romain Baubry, policier élu député d'extrême droite dans le Sud

Publié le
Écrit par Louise Beliaeff avec AFP

Romain Baubry a été élu député du Rassemblement national dans la 15e circonscription des Bouches-du-Rhône, dimanche 19 juin. Ancien gendarme, gardien de prison et policier, Romain Baubry veut mettre la sécurité au premier plan.

Gendarme pendant deux ans, gardien de prison pendant cinq ans, policier ensuite : Romain Baubry, 33 ans, nouveau député Rassemblement national (RN) de la 15e circonscription des Bouches-du-Rhône, a une ambition désormais : aider depuis l'Assemblée à "la sécurité des Français".

Né le 28 janvier 1989 en Normandie, arrivé dans les Bouches-du-Rhône il y a une douzaine d'années, ce policier en tenue exerce actuellement à Nîmes (Gard), après avoir travaillé au sein de la brigade de nuit à Cavaillon, dans le Vaucluse.

Le candidat d'extrême droite a obtenu 53,85% des suffrages face à Marie-Laurence Anzalone, une candidate Ensemble ! du camp présidentiel (46,15%).

Candidat aux municipales en 2020

Fils de commerçants, fleuristes tous les deux, le policier a tenté une première fois d'être élu en 2020, lors des municipales sur la commune de Sénas, au cœur de cette circonscription de l'ouest des Bouches-du-Rhône.

Avec succès, la troisième place de sa liste Rassemblement national lui ayant permis de décrocher un siège dans l'opposition.

Battu aux élections départementales 2021, Romain Baubry a donc accédé à l'Assemblée nationale à sa première tentative. La 15e circonscription des Bouches-du-Rhône regroupe les cantons de ChâteaurenardEyguièresLambescOrgonSaint-Rémy-de-Provence.

Désormais parlementaire, Romain Baubry entend défendre le pouvoir d'achat des Français et travailler à leur "sécurité" : "En tant que policier, j'ai connu trois présidents de la République, Sarkozy, Hollande et Macron. Je sais de quoi ils sont capables et surtout de quoi ils sont incapables", assénait-il à l'AFP quelques heures à peine avant sa victoire.