L'Aquarius de SOS Mediterranée en escale technique à Marseille se prépare à reprendre la mer

L'Aquarius a accosté à Marseille vendredi pour une escale technique. / © SOS Méditerranée
L'Aquarius a accosté à Marseille vendredi pour une escale technique. / © SOS Méditerranée

L'Aquarius, affrété par l'association SOS Méditerranée a accosté vendredi dans le port de Marseille pour une escale technique au terme de sa 40e rotation de trois semaines en aide aux migrants. Il reprendra la mer ce mardi.

Par Annie Vergnenegre

Il ne s'agit que d'une escale technique. L'Aquarius qui a accosté à Marseille vendredi reprendra la mer dès mardi.
 

Témoin de l'inacceptable


Le navire de SOS Méditerranée a opéré 40 rotations de sauvetage en mer en trois semaines au large de la Libye. La dernière a été la plus éprouvante pour l'équipage, qui dit avoir été "témoin de l'inacceptable". Alerté le 24 juin de la présence d’embarcations en détresse dans les eaux internationales à l’est de Tripoli, avec potentiellement 1000 personnes en tout à bord, l'Aquarius n'a rien pu faire quand il est arrivé sur zone. "Les équipes de l’Aquarius ont vu une vedette des garde-côtes libyens surchargée – avec plusieurs centaines de personnes à son bord sur les ponts extérieurs – se diriger vers la Libye en fin de journée", raconte l'association dans un communiqué.
 

30 000 personnes secourues en deux ans


S'étant vu refuser l'accès au port de Malte pour son escale technique régulière (changement d’équipage, réapprovisionnement en vivres et carburant), l’Aquarius a fait route sur Marseille, où il est arrivé vendredi. L'association rappelle que "depuis 4 ans, au moins 15 000 hommes, femmes et enfants sont morts noyés en Méditerranée en tentant la traversée sur des embarcations de fortune" et qu' "en deux ans, près de 30 000 personnes ont été secourues dont 23% sont des mineurs".

Robert Papin et Olivier Ducrois-Renaudin ont assisté à la conférence de presse de SOS Méditerranée :

 

Sur le même sujet

Les + Lus