Aya Nakamura, PLK, Folamour : Marsatac dévoile sa programmation complète

Cette année encore, le festival phocéen monte en puissance ! Electro, rap, pop, artistes internationaux et locaux, pour sa 25ème édition, Marsatac prône une fois de plus l’éclectisme et la diversité. Rendez-vous les 16, 17 et 18 juin à Marseille.

Indissociable du parc Borély, c’est ici que le festival s’implantera à l’été prochain. Avec ses quatre scènes toutes bien spécifiques, Marsatac a choisi de garder son format diurne testé l’an passé pour s’ouvrir à un public plus varié et pour profiter pleinement de l’espace verdoyant.

25 éditions au compteur et toujours l’envie de se renouveler

Si le festival a conquis le cœur des Marseillais, il a également touché celui des Français et des étrangers. Chaque année depuis sa création, Marsatac se surpasse pour conserver son public fidèle et en attirer un nouveau dans ses filets. A l’origine dédié à la scène hip-hop marseillaise, le festival a ouvert son champ des possibles en accueillant de nouveaux genres musicaux attirant, ainsi, un nouvel auditoire.

Pour cette 25ème édition, on retrouvera « un panel d’artistes transgénérationnels, mixés et très variés » parmi lesquels :

    • PLK, Gazo, Tiakola : un trio de rappeurs aux millions de followers. Ils seront tous les trois sur la scène du château le vendredi 16 juin.
  • Côté électro/techno, on retrouvera notamment Trym, la français au style indus et hardtrance et Sara Landry, la texane aux sons dark techno.
  • Aya Nakamura, Le Rat Luciano et Folamour le dimanche 18 juin. Certainement le jour le plus chaud du festival. Elle enchaîne les tubes mais aussi les scandales. La reine de la pop francophone séduit toutes les générations. Nouvelle égérie de Lancôme, pour Aya Nakamura, la frontière entre monde populaire et univers bourgeois n’existe pas.
    En terrain connu, Le Rat Luciano saura enflammer le Château. Discret, le Rat Luciano est certainement l’un des artistes les plus attendus. Nul doute que les Marseillais sauront l’accueillir !
    Un style bien à lui qui donne envie de danser pieds nus dans l’herbe… Avec Folamour, on groove, on chill et on profite.

Hamza, Méryl, Airod, FPSDJ… Environ 50 artistes seront sur la scène de Marsatac les 16, 17 et 18 juin prochain.

Un festival mais pas que…

Marsatac c’est un événement phare de l’été marseillais. Mais c’est aussi des projets tout au long de l’année et des engagements forts.

L’association Orane met notamment un point d’honneur à accompagner les talents de demain.  A travers des tremplins et des programmes spécifiques, elle soutient les artistes locaux et régionaux en leur proposant une première scène et une ouverture sur le secteur professionnel.

C’est le cas de Planète Mars. Ils étaient plus de 180 artistes rappeurs venus de toute la France au départ pour un gagnant au final. Le gagnant aura l’opportunité d’intégrer le dispositif La Frappe avant de produire sur scène lors du festival Marsatac.

Baptiste Inguscio, l’organisateur du tremplin, était l’invité du 19/20 de France 3 Provence-Alpes le 10 mars dernier à l’occasion de l’élection du vainqueur.  

durée de la vidéo : 00h03mn38s
Marsatac, des rappeurs à l'épreuve ©France 3 PACA

Marsatac c’est aussi de l’éducation musicale. Avec la Marsatac School, des collégiens s’initient à la musique et aux métiers liés à ce domaine : producteurs, programmateurs, attachés de presse… De quoi créer de nouvelles vocations !

Retrouvez toutes les actions de Marsatac sur son site internet.

Marsatac
Les 16, 17 et 18 juin à Marseille
Billetterie
Programmation

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité