Du son sur les toits : ici c'est Marseille, carte blanche à IAM

Le 26 août, découvrez le premier épisode d'une collection inédite "Du son sur les toits". Rendez-vous jeudi 26 août sur France 2 à 23h10. France 3 s'est glissé en exclu dans les coulisses du tournage de ce plateau musical en compagnie d'IAM et ses invités SCH, Naps, Kofs, Alonzo, LMK, Suzane Tessae…

Du son sur les toits, c’est une nouvelle collection, laissant carte blanche à un artiste ou à un groupe phare de la scène musicale française attaché à une ville. Pour le premier numéro de cette série, c'est évidemment à Marseille que l'artiste Mat Bastard, à l'origine du projet, a pensé.

Frustré de ne faire qu'effleurer chacune des villes qu'il traverse lors de ses tournées, le chanteur du groupe Skip The Use imagine un programme dans lequel on pourrait ressentir la vibration du live, partager un moment d'intimité sincère avec les artistes, et embrasser la ville. 

À la sortie, performances live en solo, duo, anecdotes et confidences. Pour ce premier numéro, rendez-vous #Marseille sur le toit du MAMO avec une carte blanche à IAM, qui a invité pour l'occasion SCH, Kofs, Suzane, Tessae, LMK, Naps, Alonzo et Ora Ito.

Pour ce tournage réalisé en juin, direction l'un des plus beaux toits de Marseille, celui de la cité radieuse plus connue sous le nom de Le Corbusier ou plus familièrement La Maison du fada, édifiée entre 1947 et 1952 par l'architecte Charles-Édouard Jeanneret.  

C'est aussi là qu'est installé sur le toit panoramique de la Cité Radieuse à Marseille, le MaMo est un lieu unique de création artistique en plein ciel.

Le MaMo est une structure hors du commun : un lieu de création artistique en plein ciel. Ce centre d’art est en effet installé sur le toit panoramique de La Cité Radieuse, le chef-d’œuvre édifié par Le Corbusier entre 1945 et 1952. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Provence-Alpes (@france3provencealpes)

Pour réaliser l'émission, le staff technique a investi les lieux. Huit caméras sur des praticables, une Steadicam, caméra qui permet d'obtenir des mouvements fluides en se déplaçant, un drone et petit plus, une caméra installée dans le plancher miroir de la scène pour ne rien perdre de la prestation des artistes. Bref, du matériel, digne d'une production cinématographique.

Cliquez ici pour voir l'émission

Du son sur les toits, c'est donc avant tout un rendez-vous musical, où le son réunit. À Marseille, sur le toit du MAMO, on assiste à une réunion de passionnés, un mélange des univers, une fusion des genres et des personnalités. C'est aussi un décor à ciel ouvert, dans lequel les sensations et les émotions se décuplent.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture vos rendez-vous