Féminicide à Marseille : un homme et sa fille mis en examen

L'homme soupçonné d'avoir tué à l'arme blanche son ex-compagne et un homme qui se trouvait à ses côtés dimanche soir à Marseille a été mis en examen pour assassinat, a indiqué mercredi soir le parquet.
© Google maps

Sa fille aînée, également blessée le soir du drame a également été mise en examen "des chefs d’assassinat sur ascendant, assassinat et tentative d’assassinat". Elle a été placée en détention provisoire, indique la procureure de la République Dominique Laurens.

Dimanche, la police était intervenue dans le 11ème arrondissement de Marseille. Sur place, les policiers découvraient dans la rue le corps sans vie d’une femme.

Dans la maison, ils découvraient également le corps d’un homme, colocataire de la première victime. Tous deux présentaient de nombreuses plaies par arme blanche. La compagne de l’homme décédé, fille aînée du couple séparé, était également blessée.

L'auteur présumé des faits, toujours saur place, était arrêté et placé en garde à vue.

Plusieurs signalements de problèmes de garde d'enfants

Si aucun antécédent de violence conjugale n’a été enregistré auprès des services de police ou de la justice, "plusieurs mains courantes avaient été déposées par le mis en cause à l’encontre de son ex-conjointe concernant des difficultés liées à la garde de leur deux filles mineures", précise le parquet de Marseille.

"La victime et sa fille aînée avaient déposé plainte le 16 février 2020 pour des violences réciproques. Enfin, la fille aînée du couple avait déposé plainte le 25 juin 2021 à l’encontre du colocataire de sa mère du chef de menaces de mort".

Le suspect a été mis en examen des chefs d’assassinat sur conjoint et d’assassinat. Il a été placé en détention provisoire.

En 2020, 90 féminicides ont été officiellement recensés en France, contre 146 l'année précédente.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société