Festival de Marseille : Kirina, un peuple qui marche

Ce vendredi soir à Marseille, c'est la "Première" de Kirina, une création de Serge Aimé Coulibaly. / © Roger Gasc France 3 Provence Alpes
Ce vendredi soir à Marseille, c'est la "Première" de Kirina, une création de Serge Aimé Coulibaly. / © Roger Gasc France 3 Provence Alpes

Jusqu'au 8 juillet, la 23e édition du Festival de Marseille met le vivre-ensemble au coeur de ses représentations. Ce vendredi soir, "Kirina", du Burkinabé Serge Aimé Coulibaly, évoque la nécessité de la migration.

Par Annie Vergnenegre

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Orage à Nice est, le 20 octobre 2019

Les + Lus