Japan Expo Sud à Marseille : comment la folie manga s'est emparée des lecteurs

Publié le
Écrit par Fares Arbaoui .

La Japan Expo Sud ouvre ses portes ce vendredi 18 février au parc Chanot à Marseille. Cet évènement autour de la culture japonaise crée un engouement chez les jeunes. Cette année, les stands sont de plus en plus diversifiés. Et les mangas au rendez-vous.

La Japan Expo Sud est un rendez-vous devenu presque traditionnel à Marseille pour les fans de mangas. Pour cette 12e édition, les Marseillais vont se précipiter devant les portes du Parc Chanot. Comme d’habitude l’évènement dure trois jours, il se terminera ce dimanche 20 février.

Au fil des années, la culture japonaise séduit de plus en plus les Français. En 2021, le chiffre d'affaires du manga en France s'élève à presque 200 millions d'euros. Notre pays est le deuxième plus gros consommateur de manga dans le monde après le Japon. 

Un engouement pour la culture japonaise

"Les animés sont adaptés dans plusieurs langues dans le monde entier. Ils sortent sur Netflix. Ils ont une visibilité hors du commun", explique un employé de L’Antre du Snorgleux, la seule boutique spécialisée dans le manga à Marseille.

Selon lui, les livres sont accessibles à tous financièrement, ils sont faciles à transporter dans les transports en commun. "Ce sont des formats souples, sur ce point c’est différent des animés franco-belges  Les passionnés achètent les mangas et les revendent", constate cet employé.

D’après lui, la transmission rapide des livres et la diffusion sur les plateformes de streaming sont deux raisons essentielles du succès mondial du manga.

Pour Mathieu Pinon, spécialiste de la pop culture, l'engouement autour des animés s'explique par le changement de génération.

"Il y a un conflit générationnel, les adolescents n'écoutent pas les mêmes musiques et ne regardent pas les mêmes séries que leurs parents. Dans les années 1980, il y avait une fascination pour la mode aux Etats-Unis. Depuis les années 1990, les adolescents français sont plus attirés par la culture japonaise. Et maintenant c'est la Corée du Sud qui prend le relais", estime le journaliste. 

Cette appétence pour la culture japonaise est présente depuis le plus jeune âge.

"Tous les jeunes de nos jours sont nés avec la culture japonaise. Les enfants ont pris goût à travers plusieurs dessins animés", analyse Christophe Piana, co-gérant de L’Antre du Snorgleux.

Les passionnés prennent du plaisir à s’habiller comme leurs personnages préférés. Ce concept s’appelle le cosplay.

Christophe Piana travaille dans le rayon des produits dérivés dans son magasin. Il a remarqué que les clients sont souvent à la recherche des costumes ou des figurines de trois mangas en particulier : l’indétrônable One Piece et deux autres animés plutôt récents, mais très populaires : My heroe academia (Mon université de héros) et damon slayer (chasseur de démon).

Selon les employés de cette boutique, en ce moment il n’y a pas de nouvelle tendance. Dragon Ball Z est plutôt en déclin, car il existe depuis plusieurs décennies.

Les fans sont nombreux à être attachés aux mangas les plus connus.

One piece représente 8,5 % du chiffre d'affaires en France en 2021. La même année, Naruto est le manga le plus vendu dans l'hexagone. Une série a même été entièrement déclinée pour suivre les aventures de Naruto Uzumaki, l’élève le plus indiscipliné de l’Académie de Ninjas.

 

Mais qui sont les fans de mangas ? 

Il n’y a pas de profil exact pour caractériser les passionnés de mangas. Les employés de l’Antre du Snorgleux reçoivent des clients de tout âge. Les animés traitent de sujet diverses, donc ils touchent tous les publics.

La majorité d’entre-eux sont des adolescents. Ils se retrouvent dans les histoires qu’ils lisent dans les livres. Au Japon, deux types d’animés s’adressent à des adolescents

  • Le shonen, un manga plutôt pour les jeunes garçons
  • Le shojo, un manga cette fois à destination des jeunes filles

Christophe Piana a observé que les adolescentes marseillaises lisent tout type de bandes dessinées, donc elles s’intéressent à tous les sujets. En revanche, les jeunes-hommes ne sont pas attirés par le shojo, car parfois il y a des histoires romantiques.

 

Une exposition plus diversifiée

La Japan Expo Sud s’étend sur 20.000 m2. Durant ces trois jours, 90 évènements seront proposés. 50 invités seront présents pour promouvoir les styles musicaux et les arts japonais.

Parmi les nombreuses activités, il y aura des concerts, des expositions, sans oublier les ateliers et des spectacles des fameux Cosplay.

Mathieu Pinon encourage les parents à accompagner leurs enfants à la Japan Expo Sud. Selon lui, c'est l'occasion de comprendre la passion de leurs enfants autour de cette culture. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité