Kevin Vacher, membre du Collectif du 5 Novembre, placé en garde à vue.

Le Collectif du 5 Novembre a appelé à un rassemblement ce lundi soir devant le commissariat Noailles à Marseille après la mise en garde à vue d'un de ses membres, Kevin Vacher suite à la plainte d'une employée de Marseille Habitat.  

Rassemblement du collectif du 5 novembre sur le Vieux Port de Marseille pour dénoncer le mal logement en décembre 2018.
Rassemblement du collectif du 5 novembre sur le Vieux Port de Marseille pour dénoncer le mal logement en décembre 2018. © SPEICH Frédéric/MaxPPP
Le Collectif du 5 Novembre, créé après l'effondrement des immeubles de la Rue d'Aubagne à Marseille, a appelé à un rassemblement ce lundi soir en soutien à l'un de ses membres placé en garde à vue.

La convocation de Kevin Vacher au commissariat fait suite à la plainte d'une employée de Marseille Habitat blessée lors d'une action menée mardi dernier "dans le cadre de la mobilisation des habitants du 36 rue Curiol, délogés la veille" indique le collectif. 

"Nous exigeons la fin immediate de la garde à vue de Kevin qui nous paraît disproportionée." explique encore le collectif sur sa page Facebook. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité