Le marseillais Samir Nasri suspendu pour dopage

L'UEFA a annoncé aujourd'hui la suspension du marseillais Samir Nasri durant six mois pour violation des règles antidopage.

Les supporters marseillais l’avaient surnommé "le petit prince du Vélodrome". Repéré très jeune, Samir Nasri avait intégré le centre de formation de l'Olympique de Marseille à l’âge de 9 ans.
L'ancien international français, natif de Marseille et sans club depuis son départ d'Antalyaspor situé dans la ville d'Antalya, dans le sud-est de la Turquie, vient de se voir infligé une suspension de 6 mois pour -selon les termes de l'UEFA- "violation des règles antidopage".

Tout est parti d'un tweet

Selon l'agence France Presse qui rapporte cette information, tout commence au moment ou Samir Nasri était à Séville, prêté par Manchester City pour la saison 2016/2017.
Le joueur fait un passage dans une clinique du nord des Etats-Unis, et cette même clinique poste un tweet sur un traitement intraveineux de vitamines donné au joueur pour qu'il garde la forme...
A la lecture de ce tweet, l'Agence espagnole antidopage ouvre une enquête fin 2016 car cette pratique est interdite sauf à des fins thérapeutiques. 

Nasri, qui affiche 41 sélections sous le maillot de l'équipe de France risquait quatre ans de suspension. Aujourd'hui, âgé de 30 ans, il était en contact avec Las Palmas en Espagne depuis son départ du club turc d'Antalyaspor ...il devra sans doute patienter avant de relancer sa carrière.
Pour autant, le joueur peut faire appel de sa suspension.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité