• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : 136e jour de grève des femmes de chambre de l'hôtel NH Collection

Piquet de grève en mai 2019 devant l'hôtel NH Collection à Marseille. / © Jean-François Giorgetti France 3 Provence Alpes
Piquet de grève en mai 2019 devant l'hôtel NH Collection à Marseille. / © Jean-François Giorgetti France 3 Provence Alpes

La grève se poursuit pour les femmes de chambre de l'hôtel NH Collection de Marseille. Malgré une procédure de médiation, le groupe Elior et ses femmes de chambres n'ont pas réussi à s'entendre. Vendredi 23 août est le 136e jour de grève.
 

Par Jean Poustis

La grève des femmes de chambre de l'hôtel NH Collection de Marseille se poursuit vendredi 23 août, 136e jour consécutif. Malgré la nomination d'une médiatrice indépendante, les deux parties n'ont pas réussi à s'entendre. 

Une prime de 500 euros et une augmentation de "3 centimes par heure"

La médiation préfectorale a été acceptée par Elior, mais rejetée par les femmes de chambre et le syndicat CNT-SO 13. Celle-ci prévoyait une revalorisation salariale avec passage à l'échelon supérieur, une prime de 500 euros et une amélioration des conditions de travail.

Les femmes de chambre réclament une augmentation des salaires, un 13e mois, une augmentation de 50% sur les dimanches travaillés et une organisation respecteuse de la vie privée.

"Nous avons envoyé une lettre au préfet pour refuser cette médiation. La prime et la revalorisation de 3 centimes par heure de travail ne sont pas suffisantes. Les propositions sont indécentes", explique Anna Davodeau, du syndicat CNT-SO 13.

8 femmes de chambre toujours en grève

Du côté d'Elior, "on espère que la médiation permette une sortie du conflit. Aujourd'hui, 29 personnes sont affiliées à l'hôtel par Elior, 21 travaillent." 

Ce vendredi, 8 femmes de chambre sont toujours en grève devant l'hôtel. 

Une procédure de médiation engagée le 27 juin

Une procédure de médiation avait été engagée le jeudi 27 juin par le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur entre Elior et ses femmes de chambres.

Dans un communiqué, la préfecture avait demandé à la direction et aux salariés de "désigner un médiateur conjointement choisi". Si aucun des partis ne répond sous trois jours, le préfet en désignera un pour "essayer de règler le conflit les opposant".

Les grévistes sont toujours présentes devant l'hôtel pour manifester chaque jour leur colère.
Concert de casseroles des femmes de ménages en grève devant l'hôtel Collection à Marseille. / © Jean-François Giorgetti France 3 Provence Alpes
Concert de casseroles des femmes de ménages en grève devant l'hôtel Collection à Marseille. / © Jean-François Giorgetti France 3 Provence Alpes
Les femmes de ménage, en grève depuis plus de dix-neuf semaines, dénoncent une dégradation de leurs conditions de travail, surtout en ce qui concerne les heures supplémentaires depuis que la société ELIOR a repris la prestation de service.

Sur le même sujet

Replay concert French Fuse

Les + Lus