Marseille : 3 appartements détruits dans un incendie au Canet dans le 14ème arrondissement, près de 70 habitants évacués

Publié le Mis à jour le
Écrit par Virginie Danger .

Depuis 4h du matin, 120 marins-pompiers luttent contre un incendie d'appartement du boulevard Danielle Casanova dans le 14ème arrondissement de Marseille.

Un violent feu d'appartement s'est déclaré cette nuit, vers 3h du matin, au 4ème étage d'un immeuble du boulevard Danielle Casanova dans le 14ème arrondissement de Marseille. 


L'alerte a été donnée vers 3h40 par les habitants de l'immeuble. Les flammes se sont très rapidement propagées par les façades extérieures jusqu'au 6ème étage d'un immeuble adjacent.

Une quarantaine d'appartements a été évacuée. Trois habitations ont été entièrement détruites.

"Avec les températures actuelles, les gens dorment avec les fenêtres ouvertes. Il n'y avait pas de détecteurs autonomes de fumées dans tous les appartements et c'est le crépitement du feu qui a réveillé les occupants de l'appartement du 5ème étage. Ce sont eux qui ont donné l'alerté avec les voisins (...) C'est la détection tardive du feu qui a permis qu'il prenne autant d'ampleur d'où l'importance d'avoir des détecteurs autonomes de fumées dans chaque habitation", explique le Capitaine de frégate Pascal, commandant des opérations de secours.

Selon le commandant des opérations de secours, l'intervention a été complexe en raison des difficultés d'accessibilité à certains logements. Elle a nécessité le déploiement de 130 marins-pompiers et 35 engins au plus fort de l'intervention.

Il aura fallu plus de 5 heures pour que les soldats du feu viennent à bout de l'incendie qui a fait six blessés intoxiqués par les fumées dont deux enfants transportés vers un centre hospitalier. 

Un marin-pompier a été légèrement blessé à la main et transporté à l'hôpital militaire Laveran.

Pour l'heure, 66 personnes ont été évacuées et mises en sécurité. Le relogement des  habitants dont les appartements ont été sinistrés, est assuré par la ville de Marseille.

Pour l'heure, le bataillon des marins-pompiers de Marseille continuent de procéder à des mesures de viabilité atmosphérique, à des relevés de points chauds pour écarter tout risque de reprise de feu ou de propagation par des souches encore incandescentes.

Selon le commandant des opérations de secours, une vingtaine d'habitants pourrait regagner leur appartement dans la journée.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité