• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : 60 voitures dégradées dans un parking du quartier du Camas

Parking rue Abbé de l'épée (5e arrondissement) / © Google Map
Parking rue Abbé de l'épée (5e arrondissement) / © Google Map

Les services de police de Marseille ont lancé des investigations pour retrouver le ou les auteurs de dégradations de véhicules dans un parking du quartier du Camas (5e). 60 voitures seraient concernées. 12 plaintes ont été déposées.

Par Ludovic Moreau

La semaine dernière, les services de police de Marseille ont reçu plusieurs plaintes concernant des dégradations de véhicules, dans un parking situé dans un lotissement du quartier du Camas, entre la rue Jaubert et la rue Abbé de l'épée, dans le 5e arrondissement de Marseille.

De sources policières, 60 véhicules auraient été endommagés à la suite d'actes de vandalisme, mais 12 plaintes ont officiellement été déposées.

Le service d'identité judiciaire a été dépêché sur place pour procéder à des prélèvements d'indices et les images des caméras de surveillance ont été récupérées. La police est actuellement à la recherche d'un ou deux auteurs des faits. Des patrouilles sillonnent les différents parkings du secteur.

Selon nos confrères de La Provence, il s'agirait d'un auteur unique, d'une trentaine d'année, qui aurait dérobé lunettes et objets divers.

Toujours de sources policières, les faits de dégradations se seraient déroulés principalement sur une seule soirée.

A la suite de la publication de cet article sur Facebook, Sylvain Poncet, locataire d'un emplacement dans ce parking, apporte des précisions : "Dans la nuit de mardi à mercredi dernier une quinzaine de voitures (dont la mienne) ont été cassées. Le voleur a dû être surpris quand il s’attaquait à ma voiture car, il n’a quasiment rien pris alors qu’il pouvait prendre pas mal de trucs. Je fais les réparations le jeudi matin. Dans la nuit de jeudi à vendredi, carnage. Le voleur s’en est pris à plus de cent véhicules sur les 4 niveaux que compte ce parking. Et encore une fois le mien pour un vol de... pastilles Vichy. La nouvelle vitre n’aura pas tenu 24h. Comme la sogima en charge de la gestion de ce parking est en vacances, c’est effectivement la police qui est venue constater les nombreux dégâts (bris de glace, portières attaquées au pied-de-biche, etc etc ). Les locataires et propriétaires sont furieux. Certains ont dormi la nuit suivante dans le parking avec taser, club de golf et fusil..."
 

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassallo, maire de Tende

Les + Lus