• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marseille : des crapauds dans la ville

Un crapaud vert du plasticien Alain Paris sur le bord de l'autoroute / © France 3 Provence-Alpes
Un crapaud vert du plasticien Alain Paris sur le bord de l'autoroute / © France 3 Provence-Alpes

Depuis 5 ans, de drôles de créatures font leur apparition dans Marseille, on les aperçoit souvent en bord de route, on les prend parfois pour des radars... Ce sont les œuvres du plasticien marseillais Alain Paris. Il souhaiterait en faire l'emblème de la ville

Par Ludovic Moreau

Un crapaud vert sur le bord de l'autoroute, un autre, côté mer, sur la corniche, depuis 5 ans ils s'installent un peu partout dans Marseille.
Ces crapauds se sont échappés de l'atelier d'Alain Paris, un plasticien marseillais. Le pinceau à la main, il termine le crapaud rasta.

Le crapaud, ce n'est pas un hasard, mais presque... Marseille est construite sur des marécages, donc le premier habitant de Marseille est un batracien... Si j'avais été une fille, j'aurai fait une grenouille

confie Alain Paris.
Mais Alain est un garçon, il fait des crapauds. Chaque batracien est unique, il y a même celui de l'Olympique de Marseille, la cagole et le gladiateur. Le fabuleux destin de ces crapauds, Alain Paris y croit.

J'espère que Jean-Claude Gaudin reconnaisse le crapaud marseillais en tant que symbole oublié

avoue le plasticien.

Parce que le symbole de Marseille, ce n'est pas l'OM, c'est le crapaud

Vous pouvez retrouver les crapauds d'Alain Paris sur sa page Facebook.

Reportage Mélanie Frey et Roger Gasc
 

 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus