• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : déraillement d'un TGV en gare Saint-Charles, deux enquêtes sont en cours

Le train a déraillé à l'entrée de la gare, il roulait à 27 km/H / © Image France 3 Provence-Alpes / Antoine Wernert
Le train a déraillé à l'entrée de la gare, il roulait à 27 km/H / © Image France 3 Provence-Alpes / Antoine Wernert

Suite au déraillement d'un TGV survenu hier soir, vendredi 24 août, en gare Saint-Charles à Marseille deux enquêtes sont en cours, une enquête interne et une enquête judiciaire.

Par Marc Civallero avec AFP

Tôt ce samedi matin, en gare Saint-Charles, la SNCF , lors d'un point presse, est revenu sur le déroulement du déraillement sans donner pour l'heure les raisons de l'accident.

Le directeur régional de la SNCF Paca Jean-Aimé Mougenot a déclaré :

" le TGV circulait à 27 km/h lors du déraillement, la première partie du train était en train de rentrer à quai quand la seconde partie du train est sortie de la voie, pour des raisons encore inconnues. Deux enquêtes sont en cours, une enquête interne et une enquête judiciaire, mais nous n'avons pas d'éléments à ce stade"

Les explications du directeur recueillies par Sylvie Garat 


 

Déraillement d'un TGV en gare Saint-Charles
Interview Jean-Aimé Mougenot directeur régional SNCF Paca ( l'accident)
Déraillement d'un TGV en Gare Saint-Charles
Interview Jean-Aimé Mougenot directeur régional SNCF Paca (le point sur l'enquête)

Le premier et seul déraillement mortel d'un TGV remonte au 14 novembre 2015, quand onze personnes avaient perdu la vie lors du dernier test sur le tronçon de la ligne à grande vitesse Paris-Strasbourg, à une vingtaine de kilomètres au nord de la capitale alsacienne. La rame avait percuté un pont à 243 km/h puis chuté de la ligne.

Le dernier déraillement d'un train sur le réseau français remonte lui à celui du RER B le 12 juin. Plusieurs voitures d'une rame s'étaient couchées entre Saint-Rémy-les-Chevreuse
(Yvelines) et Courcelle-sur-Yvette (Essonne), faisant sept blessés légers, après l'effondrement du ballast, fragilisé par plusieurs jours de fortes pluies.

 

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus