• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : importante saisie des douanes sur un bateau en provenance de Tunisie

Saisie de denrées alimentaires sur un navire en provenance de Tunisie / © Préfecture des Bouches-du-Rhône
Saisie de denrées alimentaires sur un navire en provenance de Tunisie / © Préfecture des Bouches-du-Rhône

Mercredi 21 août, face au risque d'introduction de la rage en Europe, les services de la douane et ceux de la Direction départementale de la protection des populations ont organisé une vaste opération de contrôle sur un navire en provenance de Tunisie.

Par Ludovic Moreau

Mercredi dernier, les passagers d'un navire en provenance de Tunisie ont été accueillis par les services de la douane à leur arrivée à Marseille.
 Ce jour-là, 18 agents des douanes et 11 agents des services vétérinaires et phytosanitaires ont organisé une vaste opération de contrôle. Un contrôle orienté sur les denrées alimentaires et sur la prévention du risque d'introduction de la rage en Europe, à partir des chiens et des chats.

Saisies de denrées alimentaires

Lors de cette opération, 900 véhicules ont été contrôlés au déchargement. Les agents ont saisi de plus de 560 kg de fruits et légumes, 130 kg de pommes de terre, 25 kg de produits laitiers et 300 kg de viande. Toutes ces marchandises ont été détruites.
Face au risque d'introduction de la rage en Europe, douze animaux ont été contrôlés. / © Préfecture des Bouches-du-Rhône
Face au risque d'introduction de la rage en Europe, douze animaux ont été contrôlés. / © Préfecture des Bouches-du-Rhône
 

Chats et chiens placés en quarantaine

Face au risque d'introduction de la rage, douze animaux ont été contrôlés : trois chats ne possédaient pas de garantie sanitaire. Ils ont fait l'objet de mises en quarantaine.

Quatre chiens sur sept ne possédaient pas l’ensemble des documents permettant de garantir leur statut sanitaire. Ces animaux ont été placés sous surveillance.

En outre, une tortue grecque et un oiseau ont été saisis. Comme toutes espèces protégées, leur détention est interdite sans document officiel.

Menace sur la santé publique

Dans un communiqué, la préfecture des Bouches-du-Rhône rappelle que l'introduction sur le sol européen de marchandises et d'animaux vivants sans aucune garantie sanitaire représente une menace pour la santé publique. Absente du territoire nationale, la rage est une maladie très présente dans les pays du Maghreb. Cette maladie, mortelle pour l'homme comme pour les animaux peut se transmettre par une simple morsure de chien ou griffure de chat.

Les passagers ont été informés sur le risque grave d'adopter des animaux en provenance de pays infectés.

Enfin, l'introduction de certaines denrées comestibles comme la viande et les pommes de terre est susceptible de véhiculer des germes et parasites dangereux pour la santé et pour les cultures. 

Dans le cadre des cette opération, des saisies de cigarettes et de tabac narguilé ont également été effectuées par les services de la douane.

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus