Marseille : le retour des reliques de Marie-Madeleine, patronne de Provence

L'Esperanza a accosté sur le Vieux-Port de Marseille ce samedi en provenance de Toulon avec à son bord les reliques de Marie-Madeleine. Une aventure peu commune pour revivre une partie du périple que la Sainte aurait fait en fuyant la Palestine pour trouver refuge en Provence.

A l'initiative des frères Dominicains, les reliques de Marie-Madeleine ont voyagé de port en port du 22 au 29 août en Provence. Une façon de faire revivre le périple originel et surtout l'arrivée par voies maritimes de la Sainte, fuyant les persécutions en Palestine.

Une soixantaine de jeunes ont participé à cette aventure à bord de neuf voiliers partis de Toulon. 

Evangelisation en mode 2021

L'objectif est de faire connaître le patrimoine, la culture de Sainte Marie-Madeleine en Provence.

"Tous les ans, on invite une centaine de jeunes à naviguer, pour embarquer les reliques de Marie-Madeleine, afin de resensibiliser les locaux et les estivants au message de l'évangile, que porte Marie- Madeleine", précise Frère Marie-Olivier Guillou, Organisateur des Voiles Marie-Madeleine.

Les voiliers sont partis de Toulon en faisant escale au Brusc, à Sanary, Bandol, La Ciotat, Cassis et Marseille.  

Chaque jour est assez semblable. L'accostage se fait vers 14h, avec le débarquement des reliques, puis c'est le momment de la procession dans la ville hôte, jusqu'à l'église où a lieu la grande messe, aux alentours de 18h30. Et pour finir une grande soirée de veillée et de prières commence. Cela passe par un accueil des personnes qui "sont invitées à rentrer dans l'église, et présenter Marie-Madeleine à travers les reliques", détaille le religieux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société patrimoine culture tradition