Marseille : les marins-pompiers testent un ballon captif pour lutter contre les incendies dans les calanques

Ce nouveau dispositif permet de détecter au plus vite tout départ de feu dans les calanques de Marseille. Doté de deux caméras, ce ballon peut surveiller une zone d'un rayon de 14 km, 24H/24.
La ballon statique permet de surveiller les calanques de Marseille.
La ballon statique permet de surveiller les calanques de Marseille. © Olivier Gerbi/FTV

Il flotte aux couleurs du bataillon des marins-pompiers au-dessus des calanques, aux portes de Marseille. Avec ses caméras HD et infrarouge, il voit tout, 14 km à la ronde, de jour comme de nuit. 

Les marins-pompiers de Marseille teste ce ballon captif depuis une dizaine de jours. A près de 600 mètres d'altitude, il permet de détecter au plus vite tout départ de feu. Mais seulement.

© Olivier Gerbi/FTV

"On l'a aussi utilisé pour rechercher des randonneurs perdus: la caméra nous a permis de guider l'intervention", souligne le contre-amiral Patrick Augier, qui commande le bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM).

Une première en Europe

Cette expérimentation est une première en Europe, selon le BMPM, qui décidera au vu de cette expérience s'il loue ou acquière ce nouvel outil pour l'été prochain.  Il pourrait notamment venir en appui pour surveiller les épreuves de voile dans la rade de Marseille lors des JO-2024.

Cette technologie "a des coûts évidents mais le fait de déceler un feu plus rapidement permet des économies d'échelle", avec des hectares de végétation préservés ou même des habitations sauvées, estime le commandant Christophe.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers incendie