• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : les marins-pompiers sensibilisent les enfants aux risques domestiques et aux secours

Au programme de la journée : prévenir les accidents domestiques, l'appel au 18 et les notions fondamentales de secourisme. / © BMPM
Au programme de la journée : prévenir les accidents domestiques, l'appel au 18 et les notions fondamentales de secourisme. / © BMPM

Le bataillon des marins-pompiers de Marseille mène la 4e campagne de prévention et de sensibilisation aux risques et à l'utilisation des secours en direction des élèves de CM2 de l'école Marie Mauront dans le 11e arrondissement. 

Par Annie Vergnenegre

Pour la 4e année, le Bataillon des marins-pompiers de Marseille (BMPM) participe à la campagne de prévention et de sensibilisation aux risques et à l'utilisation des secours en direction des élèves de CM2, à l'école Marie Mauront dans le 11e arrondissement. 

Le BMPM assure plus de 330 interventions par jour à Marseille. Ce jeudi, ses secouristes sont mobilisés pour jouer les professeurs des écoles.

3ème cause de mortalité en France

Les accidents domestiques sont responsables de 19 000 décès chaque année en France. 3ème cause de mortalité en France, ils touchent plus particulièrement les enfants de moins de 15 ans.

En 2018, à Marseille, les accidents domestiques ont représenté 10192 interventions du bataillon sur plus de 128 000 interventions au total.

Avec les marins-pompiers, les enfants apprennent notamment à reconnaître les risques domestiques et à les éviter.
 
© BMPM
© BMPM

Tout aussi important, les élèves sont sensibilisés aux diverses urgences, dans quel cas appeler les secours, quel numéro appeler (112 / 18), comment pratiquer les gestes de premiers secours.

L'objectif de ce projet pédagogique de 10 semaines, à raison d'une heure hebdomadiare, est de réduire les accidents domestiques et développer un comportement responsable.

Il est devenu nécessaire d’entreprendre des mesures pour apprendre aux Marseillais à mieux se protéger et à ne solliciter les marins-pompiers que si, et seulement si, l’envoi de secours s’avère urgent, explique le BMPM. 


Eduquer les plus jeunes

"En première ligne figurent des mesures d’enseignement et de sensibilisation des plus jeunes, soulignent les marins-pompiers. Ces enfants, qui seront les marseillais adultes de demain, s’ils sont éduqués et avertis, seront les garants d’une réduction des accidents et d’une utilisation juste et raisonnée des secours".

Les principales causes de décès liés aux accidents domestiques sont les chutes, les intoxications, les suffocations, les noyades et les accidents causés par le feu. La moitié de ces accidents surviennent au domicile.

219 écoles élémentaires marseillaises participent à ce programme avec les marins-pompiers, soit un total de 372 classes de CM2. 
 

Sur le même sujet

Christian Carrère, psychiatre addictologue

Les + Lus