Marseille : Richard Martin, le directeur du théatre le Toursky entame une grève de la faim

Depuis ce samedi minuit, le directeur du Toursky a entamé une grève de la faim pour protester contre les baisses constantes de subventions de la mairie. / © Emmanuel Zini/FTV
Depuis ce samedi minuit, le directeur du Toursky a entamé une grève de la faim pour protester contre les baisses constantes de subventions de la mairie. / © Emmanuel Zini/FTV

Richard Martin, le directeur et fondateur du théatre le Toursky dans le 3ème arrondissement de Marseille, quartier Saint-Mauront, vient d'entamer une grève de la faim pour protester contre la baisse des subventions municipales et les "promesses non tenues du maire concernant l'Espace Léo Ferré.
 

Par Sidonie Canetto

Richard Martin avec ses compagnons, Maryam (professeur de français au lycée La Cabucelle), Lorenzo (étudiant), Huguette (abonnée du Toursky) et Martine (artiste), ont débuté leur grève de la faim pour protester contre les baisses de subventions de la municipalité.

Ce samedi soir,  le Toursky avait fait le plein d'amis venus soutenir la grève de la faim.
Le comité de soutien se réunira chaque soir à 18h au Théâtre Toursky.
Avec force et détermination, Richard Martin avec ses compagnons de lutte ont entamé une grève de la faim pour dénoncer les "engagements non tenus" de la municipalité. / © Emmanuel Zini/FTV
Avec force et détermination, Richard Martin avec ses compagnons de lutte ont entamé une grève de la faim pour dénoncer les "engagements non tenus" de la municipalité. / © Emmanuel Zini/FTV


"Depuis 2015, nous n’avons eu de cesse de demander à la Ville, par courriers ou par mails (à Monsieur Gaudin, à Monsieur Cavalier, à  Madame d’Estienne d’Orves) des rendez-vous pour évoquer avec eux, l’avenir de ce théâtre depuis la gestion de la nouvelle salle Léo Ferré", explique Richard Martin.

En septembre, il avait annoncé son désir d'entamer une grève de la faim contre les baisses de subventions depuis 2 ans ( -85 000 euros par an). Le maire, Jean-Claude Gaudin l'avait alors reçu et s'était engagé à reverser le financement annuel. 

Or, depuis silence radio de la municipalité. C'est pourquoi, toujours aussi déterminé, Richard Martin a débuté sa nouvelle grève de la faim.

"La Ville, en 2018, puis en 2019, toujours sans explication, sans préavis, sans avertissement, nous a retiré  85 000 euros." explique le directeur du Toursky Richard Martin.

 C'est surtout l'Espace Léo Ferré qui a besoin de financement pour fonctionner. Ce lieu 280 places permet aux jeunes talents locaux et régionaux de se produire. 

Par exemple:  en ce moment se produit, "Bouchta" comédien comique issu des quartiers nord de Marseille.

Historique du Théatre

Le Toursky est un théâtre fondé par Richard Martin en 1971, dans le quartier le plus pauvre d’Europe à St Mauront dans le 3ème arrondissement de Marseille. Le but souhaité par son fondateur: "En faire un théâtre d’éducation populaire tourné vers le peuple".

À l’époque, il avait créé le « théâtrobus », un autobus qui portait le théâtre dans les cités, Edmonde Charleroux en était la marraine, Robert Vigouroux le parrain.

Ce théatre collabore avec de nombreux artistes internationaux .

Dans le même temps de nombreux théatres marseillais ferment leurs portes. ( Gyptis, Lenche, Comédie...) faute de subvention, 6 ans après Marseille Capitale Européenne de la culture.
 
Richard Martin directeur et fondateur du théatre le Toursky à Marseille a entamé une grève de la faim pour dénoncer l'abandon des subventions de la mairie. / © Capture écran
Richard Martin directeur et fondateur du théatre le Toursky à Marseille a entamé une grève de la faim pour dénoncer l'abandon des subventions de la mairie. / © Capture écran

Une pétition est en ligne pour les personnes qui souhaitent soutenir le théatre.


 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus