Depuis le 1er août, une application permet aux victimes, ou témoins de harcèlement sur les plages du Prado à Marseille de signaler tout comportement inadéquat. En test, cette saison, elle pourrait être généralisée l'été prochain.

Sifflement, prise de photos non autorisée, abordage insistant quand ce n'est pas de la violence sexuelle, etc... la plage n'échappe pas aux comportements masculins déplacés et notamment à Marseille.

"Jamais j'irai à la plage toute seule, ça craint trop, même entre copines on se fait souvent siffler ou on vient nous demander notre snap, etc... ça peut aller, mais parfois c'est lourd, c'est bien que cette application existe", confirme Chloé, 24 ans, Marseillaise en vacances.

Selon un sondage réalisé par Yougov, "plus d’une femme sur trois âgées de18 à 34 ans, dit avoir déjà été victime de harcèlement sur la plage. Et plus de la moitié affirme avoir peur de s’y rendre toute seule".

Stop au harcèlement

Pour cela la ville a décidé de mettre en place une application "Safer Plage", où très facilement les comportements inappropriés peuvent être signalés soit par les victimes soit par les témoins aux surveillants de plage. 

"À réception du signalement, nous allons appeler la personne qui nous a contactés, cela peut dissuader le harceleur. Nous allons ensuite essayer de savoir ce qui s'est passé et si le harceleur est toujours sur la plage, nous appelons la police", explique Lisa Fentati, Cheffe de poste de secours sur la plage Prado sud.

Pour faire connaitre cette application, des prospectus avec un QR Code sont distribués sur les plages pour expliquer le fonctionnement et notamment le téléchargement gratuit de l’application.

Les haut-parleurs de la plage annoncent toutes les deux heures l'existence de cette application.

À la fin du mois, l'heure du bilan permettra de savoir si cette application a pu aider à la prévention et à l'arrêt du harcèlement sur la plage. Si tel est le cas, le dispositif sera étendu à toutes les plages de Marseille l'été prochain.

Une action soutenue par les associations féministes de Marseille: "Solidarité femmes 13",  "Femmes solidaires", "Le Planning familial 13", "Union des Femmes du Monde - Gams Sud" et "Osez le féminisme" .

Ces associations tiennent une permanence, les mardis matin et vendredis après-midi dans une tente, sur la plage Prado pour faire un travail de pédagogie et de prévention.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité