Mort de Franz Beckenbauer : hommage à la légende du foot mondial sur les réseaux sociaux

L'ancien entraîneur de l'OM est mort ce lundi 8 janvier à 78 ans. Il avait rejoint Marseille à la demande de Bernard Tapie en 1990.

Le "Kaiser" n'a passé qu'une saison à l'Olympique de Marseille, et ce ne fut sans doute pas la meilleure expérience de sa carrière. Franz Beckenbauer est décédé, ce lundi 8 janvier, et le monde entier rend hommage à cette figure légendaire du football mondial. 

15 matchs avec l'OM

À Marseille, tout le monde se souvient de son arrivée, en septembre 1990, comme directeur technique et rapidement comme entraîneur. Un gros coup de Bernard Tapie qui rêve d'Europe pour l'OM. Il comptait sur l'aura de sa nouvelle recrue pour faire entrer son club dans le cercle des plus grands. L'ancien grand défenseur n'est resté finalement que 15 matches sur le banc de l'OM, pour un bilan très moyen de huit victoires, deux nuls et cinq défaites. 

Mais le Kaiser a gardé un "fantastique" souvenir de Marseille et son public, comme le rappelle ce tweet de La Commanderie.

Tout juste sacré champion du monde comme joueur et comme entraîneur avec la Mannshaft, Beckenbauer a découvert à Marseille un club où régnait encore le système D. Les joueurs s'entraînaient au campus étudiant de Luminy ou au petit stade Delors, la Commanderie (centre d'entraînement Robert-Louis Dreyfus) n'existait pas. Des installations très différentes de ce qu'il avait connu au Bayern de Munich.

Quant à Tapie... Il "se mêlait trop de mon travail au quotidien, notamment les questions d'ordre tactique".

De nombreux tweets en hommage

Depuis l'annonce de son décès, les messages se multiplient sur le réseau X (ancien Twitter) en hommage à Franz Beckenbauer.

"Il aura apporté à notre club sa vision du jeu hors du commun et ses techniques impériales de défense", a écrit dans un Tweet, Martine Vassal, la présidente de la Métropole Aix Marseille Provence.

Les supporters marseillais rendent hommage à l'entraîneur, mais aussi au grand joueur avec des images d'archives postées sur les réseaux sociaux.

De nombreux joueurs ont également salué la mémoire du "Kaiser". "C'est le personnage avec la plus grande classe que j'ai rencontré dans le football", a pour sa part réagi Eric Di Méco sur RMC Sport.

Laissant sa place en décembre 90 à Raymond Goethals, moins regardant que lui sur la place prise par Tapie dans la vie du groupe et qui conduira l'OM au titre européen en 1993, Beckenbauer a fini sa saison à Marseille, en tant que directeur technique. Il est parti en juin 91, juste après la défaite face à l'Etoile Rouge Belgrade en finale de la Coupe d'Europe des clubs champions, à Bari.