OM-Bilbao : pour Rudi Garcia les arbitres de surface ne servent à rien

Avec l'OM, Dimitri Payet retrouve son meilleur niveau. / © Maxppp/ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Avec l'OM, Dimitri Payet retrouve son meilleur niveau. / © Maxppp/ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

L'Olympique de Marseille a battu l'Athletic Bilbao (3-1) jeudi soir au Vélodrome à Marseille, mais à cause d'une erreur d'arbitrage l'OM se retrouve en ballotage favoriable à l'issue de ces 8es de finale aller d'Europa
League.

Par Annie Vergnenegre

L'Olympique de Marseille a pris une bonne option en 8e de finale aller de la Ligue Europa, ce jeudi 8 mars au stade Vélodrome, à Marseille, en battant l'Athletic Bilbao (3-1) Pour autant, Rudi Garcia ne décolère pas : "On voulait reproduire le même match que contre Braga, on l'a fait, la grande différence c'est que ce n'était pas les mêmes arbitres.

Le problème c'est de mettre des arbitres de surface juste pour faire des erreurs, j'ai toujours dit qu'ils ne servaient à rien.L'année prochaine j'espère qu'il n'y en aura plus besoin, vivement la vidéo...

Pour le reste l'entraîneur olympien est satisfait de ses joueurs : "Sinon on a vu un très bon match, tous les joueurs sont à féliciter. On a développé du jeu, on a joué à touches réduites avec du mouvement, de la densité autour du porteur, on a fait de beaux enchaînements offensifs. Après on n'est qu'à la moitié, on n'est pas qualifié, on a pris un penalty injuste qui a rouvert le match, on va se contenter de deux buts d'avance. On va se contenter de récupérer pour Toulouse, qu'on jouera lundi... ah non, on ne joue pas le lundi en France, désolé, donc on jouera malheureusement dimanche..."

L'attaquant Dimitri Payet, qui s'est montré à son meilleur niveau, regrette lui aussi cette occasion manquée : "Même en Europa League on prend une erreur d'arbitrage qui peut nous coûter cher. On aurait préféré gagner 3-0, voire marquer un quatrième but après."


Sur le même sujet

Les + Lus