Réveillon de fin d'année, comment avez-vous prévu de rentrer ?

L'alcool reste la principale cause des accidents de la route mortelle, c'est une triste réalité qu'il faut rappeler au moment des fêtes... On vous rappelle les bonnes attitudes à adopter pour bien rentrer.
Réveillon de fin d'année, comment avez-vous prévu de rentrer ?
Réveillon de fin d'année, comment avez-vous prévu de rentrer ? © ATELIER D'IMAGES/MAXPPP
Faire la fête pour célébrer le changement de décennie ce soir ne doit pas empêcher de penser "sécurité" pour le retour. 

L’alcool est en cause dans près d’un tiers des accidents mortels sur la route. Sur les réseaux sociaux, le hashtag #Bienrentrer invite les fêtards à prendre des dispositions pour éviter qu'un drame ne vienne endeuiller la soirée de réveillon.

Anticiper votre retour

La Ville de Marseille rappelle que des solutions existent : choisir un capitaine de soirée, prendre les transports en commun, un taxis ou un VTC, ou dormir sur place. Les associations Prévention Routière et Assurance Prévention soulignent pour leur part avec humour le risque de consommer plus d'alcool qu'on ne devrait... sans le savoir.

Se méfier des doses-maison

Beaucoup l'ignorent en effet, dose-bar et dose-maison n'ont rien à voir. Et chez soi un seul verre peut suffire à faire un max de dégâts.

A titre d'exemple, si un homme de 80 kg boit deux bières de 33cl à 9,5° d'alcool, cela équivaut à 5 doses-bar (Une dose bar étant 25 cl à 5°).

Cette vidéo remet les choses en perspective pour les différents types d'alcool :  Sur les réseaux sociaux, les messages se multiplient pour appeler à la raison avec des photos choc.Et la question du prix n'est pas un bon argument. Suivre ces quelques conseils pour faire la fête, c'est s'assurer de rentrer en toute sécurité.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paca économie nouvel an événements sorties et loisirs sécurité routière société sécurité