• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Alerte au charançon rouge à Marseille

La ville de Menton a testé en 2015 le traitement des palmiers affectés par le charançon rouge avec des drones specialement équipés. / © Cyril Dodergny / MaxPPP
La ville de Menton a testé en 2015 le traitement des palmiers affectés par le charançon rouge avec des drones specialement équipés. / © Cyril Dodergny / MaxPPP

Les palmiers de la ville subissent l'attaque du nuisible. Des mesures sont mises en place pour déclarer, et traiter les arbres. Propriétaires attention, la réglementation est très stricte.

Par Mariella Coste

Attaque du charançon

Le rhynchophorus ferrugineus ou charançon rouge des palmiers, est actuellement l'un des plus importants ravageurs des palmiers. 
La ville de Marseille applique l'arrêté ministériel du 21 juillet 2010 et commence par constater la présence de ce parasite et procède au traitement des palmiers situés dans les parcs et jardins publics en vue d’éradiquer leur propagation.

Cet arrêté impose, sous peine de sanctions, à tous les propriétaires de palmiers, de mettre en œuvre des mesures de prévention, de déclaration et d'éradication des charançons rouges.

Ils doivent impérativement faire établir un diagnostic de leurs arbres par une société agréée et procéder aux traitements préventifs nécessaires. Elles doivent remplir un formulaire précis.

Les varois sont touchés depuis plus de 10 ans par ce nuisible et sont très organisés pour aider les particuliers.

Sur le même sujet

Le défi d'un Monégasque : nettoyer la Méditerranée en paddle

Les + Lus