Bientôt des patrouilles militaires sur les ferries à Toulon et à Marseille

Publié le Mis à jour le
Écrit par KB avec AFP

Des patrouilles militaires aléatoires vont être mises en place sur les ferries au départ et à l'arrivée de Toulon et de Marseille, comme cela se fait depuis lundi sur les liaisons France / Grande-Bretagne. Un dispositif mis en place par les autorités pour faire face à la menace terroriste.

Des patrouilles "aléatoires et régulières" de la gendarmerie maritime vont être mises en place sur les ferries au départ et à l'arrivée de Marseille et de Toulon très prochainement. Des accords devront également être conclus à ce sujet, en vue d'un embarquement de port à port, avec les autorités des pays voisins concernés. Ces patrouilles de gendarmes maritimes sont effectives depuis le 1er août entre la France et la Grande-Bretagne. 

Risques terroristes en mer

Les trois préfectures maritimes le long des côtes françaises (Cherbourg, Brest et Toulon pour la Méditerranée) sont chargées de la mise en oeuvre de ce dispositif qui s'inscrit dans les efforts entrepris par l'Etat depuis l'été 2015 pour sécuriser l'espace maritime en liaison avec les autorités à terre. Ce dispositif, mis en place sur décision de l'Etat et non à la demande des compagnies, "est une mesure supplémentaire face aux risques terroristes en mer", a souligné le porte-parole de la préfecture maritime basée à Cherbourg, le lieutenant de vaisseau Pierre-Joachim Antona. Ce dispositif peut être comparé à celui mis en place dans certains trains avec la police ferroviaire, a-t-il dit, avec notamment une mission de dissuasion par une présence visible.