Intempéries à Marseille, des sites réputés dangereux

© Maxppp
© Maxppp

La Madrague-de-Montredon à Marseille, où deux enfants et leur père ont été emportés par une vague ce week-end à Marseille, est un lieu bien connu comme dangereux les jours d'intempéries. Mais les promeneurs continuent de faire preuve d'imprudence pour admirer le déchaînement des flots. 

Par Annie Vergnenegre

Les recherches pour retrouver le corps de la fillette de 8 ans emportée par une vague, avec sa petite soeur et son père, samedi à Marseille ont été interrompues. Policiers et marins-pompiers ont déployé d'importants moyens en vain, hélicopère, plongeurs, bateaux et chiens. Les chances de retrouver le corps sont devenues minimes. La zone de recherche est bien trop étendue.

Vagues et mistral, attention danger!

Ce n'est pas la première fois que des personnes sont emportées dans la zone de la Madrague-de-Montredon, traversée par des courants réputés dangereux. En février dernier, un pêcheur est mort noyé, emporté au passage des Croisettes. Trop souvent, c'est la méconnaissance des lieux et l'imprudence qui conduisent au drame comme en 2015, quand deux adolescents sont morts noyés par un fort mistral dans les calanques. 

Des rafales à 100 km/h

Entre La Madrague et Samena, des zones particulièrement exposées au mistral et à la houle, les roches plates servent de tremplin aux vagues qui viennent s'écraser violemment contre les rochers. Le spectacle attire souvent les curieux, inconscients des risques.

Pour les prochaines heures, un nouvel appel à la prudence est lancé par les pompiers en raison de rafales de vent annoncées sur le littoral marseillais à 100km/h. 

 

A lire aussi

Les + Lus