Jeux olympiques 2024 : Marseille accueillera la voile et le football

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jacques Paté
Cet après-midi, au large de Nice, ultime étape de la compétition.
Cet après-midi, au large de Nice, ultime étape de la compétition. © France 3 Côte d'Azur

La voile et certains matchs de football seront les compétitions olympiques qui seront accueillies par Marseille en 2024 ! Marseille s'était unie à Paris pour défendre la candidature pour les Jeux Olympiques. Une aubaine pour Marseille. Maintenant , il faut lancer les travaux et les payer. 

La candidature de Paris pour les Jeux olympiques de 2024 étant quasi acquise , Marseille accueillera une partie des épreuves des Jeux olympiques et paralympiques: voile dans la rade et football à l'Orange Vélodrome. 




Le football : Marseille accueillera certains matchs de football. Peu d'investissements à prévoir, le stade de l'Olympique de Marseilel étant taillé pour organiser des matchs d'envergure nationale et internationale. 

La voile

Marseille avec sa  rade  est  sélectionnée pour accueillir les épreuves de voile. L'idée est que les qualifications se fassent sur l'ensemble de la rade et que les phases finales se déroulent à la sortie du CMV, Corniche Kennedy. La base nautique du Roucas Blanc a été choisie pour abriter la "marina olympique". Il faudra installer une tribune d'environ 5.000 places. Le  CMV (le club de voile de Marseille) et le Pôle Voile devront être réaménagés. Plusieurs villes avaient postulé pour accueillir la compétition de voile (Hyères, La Rochelle, Brest, Le Havre et Lorient) mais c'est Marseille qui a été retenue.

Le village olympique

Les athlètes seront logés au village olympique qui pourra ensuite être transformé en résidence hôtelière. Il sera peut-être construit non loin du Vélodrome et du Palais des Sports. 

La facture  : entre 20 et 25 millions d'euros de travaux

La facture globale des travaux est évaluée entre 20 et 25 millions d'euros. C'est le CIO (Comité international olympique) qui finance l'organisation des Jeux. Le reste sera à la charge de l'Etat et de la Ville pour les investissements publics pérennes : transports,  stationnement, accueil des touristes. 

Les retombées 

Marseille et sa métropole profiteront d'importantes retombées dopant l'activité touristique et commerçante. Environ 2 000 à 3 000 visiteurs (officiels, journalistes, spectateurs) séjourneront dans la capitale phocéenne




Jo à Marseille

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.