Marseille: un homme mis en examen pour meurtre trois ans après les faits

Le 18 juillet 2014, Zakary Remadnia été abattu d'une rafale de kalachnikof à Marseille
Le 18 juillet 2014, Zakary Remadnia été abattu d'une rafale de kalachnikof à Marseille

La chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence a confirmé en fin de semaine, le placement en détention d'Hichem Tir, 32 ans, mis en examen le 1er juin pour le meurtre en bande organisée de Zakary Remadnia, commis le 18 juillet 2014 à Marseille.

Par Marc Civallero avec AFP

Zakary Remadnia a été abattu le 18 juillet 2014 à Marseille. L'assassinat de ce garçon de 23 ans, cible d'une soixantaine de coups de feu, s'était inscrit, selon les enquêteurs, dans une guerre entre clans pour la suprématie du trafic de stupéfiants dans les quartiers Nord de Marseille,. Une guerre de clans qui s'est transformée en une vendetta opposant des membres des familles Remadnia d'un côté et Tir de l'autre.

Mis en examen dans le cadre de cet assassinat, Hichem Tir,  a été lui même victime d'une tentative d'assassinat à Beauvais dans l'Oise, le 26 mars 2014, et a perdu deux de ses frères dans des règlements de comptes dont Karim Tir, manager du rappeur Jul, abattu à Asnières le 12 juin 2014.

Hichem Tir se voit impliqué dans l'assassinat de Zakary Remadnia trois ans après les faits, alors que l'enquête semblait bouclée, plusieurs personnes ayant été interpellées et mises en examen en août 2014 dont un commanditaire présumé, Eddy Tir, cousin d'Hichem,  soupçonné d'avoir organisé cet assassinat depuis la prison.


Sur le même sujet

conflit des salariés de McDonald's Saint-Barthélémy

Les + Lus