Marseille : prolifération “d'algues” sur les plages

Depuis quelques jours, les promeneurs marseillais constatent à certains endroits du rivage, un agglomérat d'algues. Selon les scientifiques, il s'agit d'un mélange de méduses et de gastéropodes, l'une se nourissant de l'autre. L'ensemble n'est pas toxique pour la santé humaine.

Par Ghislaine Milliet

Cela ressemble à une matière gélatineuse, un peu indescriptible. Depuis la semaine dernière, des plages de Marseille en sont recouvertes. Il ne s'agit pas d'algues mais de deux espèces animales : la méduseVelella et le gastéropode Gentina.
Deux espèces non toxiques, qui se nourissent ensemble, et se déplacent en "radeau". Le phénomène nous est arrivé de Toulon.
Cette manifestation est naturelle, selon les scientifiques. Elle est liée au courant et à la température de l'eau.
Cet ensemble d'organismes surprend toutefois les promeneurs, car il est très visible sur le rivage.

 

Sur le même sujet

Du vrac vers les zéro déchets

Près de chez vous

Les + Lus