Nadjib Mohammedi vaincu par K.-O., au troisième round : Sergey Kovalev était trop fort.

Sergey Kovalev (28-0-1, 25 K.-O. ) n’a pas eu trop à forcer pour défendre son titre de champion unifié des poids mi-lourds face au Français Nadjib Mohammedi (37-4, 23 K.-O.) en l'emportant par K.-O. au troisième round cette nuit à Las Végas.

 Au boxing center des Pennes Mirabeau le 02/09/09
Au boxing center des Pennes Mirabeau le 02/09/09 © NOSETTO Patrick /PHOTOPQR/LA PROVENCE
 Mohammedi, le boxeur Gardannais installé depuis peu aux Etats-Unis s’est retrouvé au plancher au deuxième round avec une série de droites du Russe invaincu. Ce dernier a terminé le travail au round suivant avec une bonne combinaison. Le Français s’est écroulé en se tenant le visage. L'arbitre Kenny Bayless a alors mis fin au combat à 2:38 du troisième acte.
Pourtant lors du premier Round, Nadjib Mohammedi avait réussi à faire chuter à terre Sergey Kovalev ce qui augurait d’un match équilibré. Le français n’en a pas pour autant profité pour asséner une kyrielle de coups à son adversaire. Ensuite, le Russe, dont la force des frappes est colossale a fait pleuvoir une pluie de coups dans des enchaînements qui n’ont laissé aucune chance à Nadjib Mohammedi. Le gardannais a encore bien des paliers à franchir pour acquérir l'expérience suffisante pour s'attaquer à un monument tel que Kovalev.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
boxe sport