Nouveau sursis pour le quotidien La Marseillaise

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Civallero .

Le quotidien progressiste du Midi est passé une nouvelle fois ce matin, mercredi 12 juillet, devant le tribunal de commerce de Marseille. Le tribunal a reconnu ses efforts pour redresser la situation financière de l’entreprise. Un autre point d'étape sera effectué au mois de novembre 2017

Nouveau répit pour le journal progressiste La Marseillaise et pour ses 92 salariés, telle est la conclusion rendue ce matin par le tribunal de commerce de Marseille. Tribunal qui a prolongé de quatre mois la période d’observation du journal. 



Mise en redressement judiciaire en novembre 2016, la Marseillaise a licencié 27 salariés sur 117. Ce matin, le tribunal a noté, au crédit du journal, ses efforts pour redresser la situation financière de l’entreprise. La bonne gestion et les retombées économiques du mondial La Marseillaise à Pétanque ont également été mises en avant par le tribunal qui a estimé que les comptes du quotidien étaient sains.



Pour juger de la capacité à survivre du jounal, une nouvelle audience est prévue devant le tribunal de commerce en novembre 2017

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité