Pierre Moscovici pour un “dialogue citoyen” sur l’emploi des jeunes sur France 3

En partenariat avec France 3 Provence-Alpes, la Commission européenne a organisé à Marseille un dialogue citoyen sur l’emploi des jeunes le vendredi 23 octobre 2015. Voir ou revoir cette émission spéciale diffusée sur notre antenne ce samedi dans le cadre de la Voix est libre.

Par Anne Le Hars

Lors du dialogue citoyen de 2013, les Marseillais ont désigné l’avenir de la jeunesse comme enjeu prioritaire pour l’Europe. Pour répondre à vos questions et poursuivre le débat, la Représentation de la Commission européenne à Marseille a invité Pierre Moscovici, Commissaire européen aux affaires économiques.

Pierre Moscovici était l'invité d’un numéro spécial de La Voix est libre, enregistré à l’Ecole de la 2ème Chance de Marseille ce vendredi 23 octobre et diffusé ce samedi 24 octobre à 11h30 sur France 3 Provence-Alpes et Côte d’Azur.

Thème choisi : l’Europe et l’emploi des jeunes

Pour préparer ce débat, quatre ateliers ont réuni des Marseillais directement concernés par l’emploi des jeunes : des demandeurs d’emploi, des lycées et étudiants, des accompagnateurs à l’emploi et des entreprises. Leurs questions seront posées pendant l’émission.

Pour aller plus loin :

Pierre Moscovici pour un "dialogue citoyen" sur l’emploi des jeunes sur France 3 / © CE
Pierre Moscovici pour un "dialogue citoyen" sur l’emploi des jeunes sur France 3 / © CE

L’emploi en région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et en Europe

La région Provence-Alpes-Côte-d’Azur attire des salariés de tous secteurs grâce à de forts pôles économiques. Pour autant, le marché de l’emploi y est complexe et tendu.

Victime de sa forte attractivité, la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur connaît un taux de turnover très faible.
Chaque année, les salariés sont de plus en plus nombreux à s'installer en Paca. Résultat; les opportunités professionnelles se raréfient, en particulier pour les candidats les plus diplômés.

A noter aussi que la région est marquée par la diversité de ses secteurs d'activité. Les filières du transport, de la fabrication et de l'entretien sont fortement implantés à Salon-de-Provence et Martigues tandis que le gros de l'activité touristique se concentre sur le littoral, en particulier azuréen.

Après avoir été fortement touché par la crise économique, le secteur tertiaire, qui représente la moitié des salariés de la région, semble être sorti du marasme.

Mais point noir, la région Paca a bien un taux de chômage plus élevé que la plupart des régions françaises.
La région est 3e place ex-aequo avec la Picardie et affiche un taux de chômage de 11,6 % au premier trimestre 2015. Depuis 2006, elle suit la même courbe de progression qu'au plan national.

La situation des jeunes en Europe :

Ces dernières années, les jeunes et notamment les moins qualifiés d'entre eux ont payé un fort tribut à la crise. Plus de 5 millions de jeunes de moins de 25 ans sont aujourd'hui sans emploi en Europe. Dans certains pays, plus de la moitié des jeunes souhaitant travailler sont au chômage.
Ceux qui travaillent doivent aussi faire face à une précarisation des conditions d'emploi : 43% des jeunes employés ont un contrat temporaire et 32% un emploi à temps partiel.
Pourtant, dans le même temps, plus d'un million d'offres d'emploi restent à pourvoir sur le site du réseau européen de l'emploi, EURES.

A lire aussi

Les + Lus