Le préfet de police condamne l'agression d'un CRS

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nunez, condamne avec fermeté l'agression d'un CRS, blessé par deux individus qui ont foncé sur lui en scooter lors d'une opération de sécurité routière mercredi après-midi. 

© Boris Horvat

Agression d'un CRS : le préfet de police réagit


Laurent Nunez, le préfet de police des Bouches-du-Rhône condamne avec la plus grande fermeté ce qu'il qualifie d' "acte sauvage".

Mercredi après-midi, un CRS a été agressé par deux individus qui lui ont volontairement foncé dessus en scooter alors qu'il se rendait avec son équipe sur une opération de sécurisation dans le 15ème arrondissement de Marseille. 

Le CRS, qui souffre d'une double fracture ouverte à la jambe droite, a du être hospitalisé. Le conducteur présumé du scooter a été interpellé peu après. Le préfet de police a tenu à apporter tout son soutien au fonctionnaire gravement blessé dans l’exercice de ses fonctions. 

Réaction de Christophe Reynaud, directeur de cabinet du préfet de police du département des Bouches-du-Rhône. 
durée de la vidéo: 00 min 26
Réaction Christophe Reynaud agression CRS









Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police à marseille société sécurité police