Cet article date de plus de 6 ans

SNCM : première audience au tribunal de commerce de Marseille

Le tribunal de commerce de Marseille se penche ce mercredi sur le dossier de dépôt de bilan de la SNCM, déposé la semaine dernière par le PDG de la compagnie.Très remontée contre cette décision, la CGT appelle les salariés de la SNCM à un rassemblement devant le tribunal. Le PCF lance aussi un appel
Ce mercredi 12 novembre, le Tribunal de commerce sera saisi de la situation de la SNCM. Le dépôt de bilan remis au président du tribunal de commerce la semaine dernière fera l'objet d'une première audience.  La situation est très tendue, les syndicats estimant avoir été "lâchés" par le gouvernement. Pour dénoncer ce "scandale d'Etat" selon ses termes, la CGT appelle tout le personnel à se mobiliser à l'entrée du tribunal de commerce.  La mobilisation risque d'être importante aux abords du tribunal, le Parti Communiste appelant lui aussi au rassemblement "l’ensemble des forces politiques, sociales, associatives, professionnelles disponibles" pour "se mobiliser pour un grand projet alternatif remettant au cœur du débat la pérennité du transport maritime public, et le maintien de l'emploi".

Un dossier très polémique

L'État, actionnaire à 25%, Veolia et Transdev ont estimé qu'un dépôt de bilan permettra à la SNCM de s'affranchir du remboursement exigé par Bruxelles, de plus de 400 millions d'aides jugées illégales, ce qui pourrait lui permettre de trouver un repreneur. Mais les syndicats ont une toute autre lecture du dossier, et mettent en garde, sur le fait notamment que le contrat de délégation de service public (DSP) de la desserte de la Corse pourrait ne pas être transmis au repreneur.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports social transports maritimes économie