Un train Marseille-Marne-la-Vallée stoppé à Lyon suite aux menaces d'un passager

Un millier de passagers d'un train Ouigo qui reliait Marne-la-Vallée à Marseille ont du descendre à Lyon suite aux menaces de mort d'un passager.
Soupçonné de "déclarations djihadistes" il a été interpellé à bord du TGV. La SNCF a alerté les forces de l'ordre.

Un train reliant Marne-la-Vallée à Marseille à l'arrêt à Lyon
Un train reliant Marne-la-Vallée à Marseille à l'arrêt à Lyon © JACQUES DEMARTHON / AFP
Parti de Marne-la-Vallée dimanche matin, le TGV low cost s'est arrêté à Lyon à 11h20, selon le témoignage d'une passagère contactée par franceinfo. "On est resté arrêtés 20 minutes et j'ai vu quelqu'un se faire arrêter, qui avait l'air nerveux, raconte-t-elle. Il n'était pas dans ma voiture mais un voyageur qui était à côté m'a dit qu'il avait parlé du jihad."

Les passagers ont été évacués, ainsi que les quais de la gare, pour permettre l'intervention des démineurs dans les deux rames du train. Le train est reparti après deux heures d'arrêt. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports