Salon-de-Provence : un trafic de voitures volées démantelé, cinq personnes interpellées

Une opération de gendarmerie a permis de démanteler un trafic de voitures volées dans le pays salonnais. Cinq personnes ont été interpellées. 
© Guillaume Bonnefont/Maxppp
Les enquêteurs étaient sur la piste des traficants depuis plusieurs mois. Les investigations ont conduit à une importante opération de gendarmerie simultanée menée au petit matin au domicile de cinq suspects autour de Salon-de-Provence. 

Connus pour vols ou recel

Il s'agit de "cinq hommes âgés d'une quarantaine d'années, originaires en majorité du pays salonais, sans profession et pour la plupart, déjà connus des services de gendarmerie pour des faits de vols ou recel ont été arrêtés de manière simultanée et placés en garde à vue" précise la gendarmerie.

L'enquête menée conjointement par la brigade de recherche de la Compagnie de gendarmerie de Salon et la Section de Recherche de Marseille, sous la direction d'un magistrat instructeur du parquet d'Aix, avait commencé au cours de l'été dernier après plusieurs vols de véhicules ou d'accessoires.

Découpés et revendus en pièce

Les véhicules volés, des modèles de "moyenne gamme" type Clio ou Megane ou encore Berlingo, étaient démantelés pour être vendus en pièces séparées. Lors des perquisiations, les gendarmes ont saisi deux voitures ainsi qu'un moteur provenant d'un vol commis au préjudice du maire de la commune de La Fare les Oliviers en octobre 2018. Egamlement des fusils de chasse détenus sans permis et des stupéfiants.

Deux des personnes interpellées ont été placées en détention, deux font l'objet d'un contrôle judiciaire et la dernière a été remise en liberté.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers