Fabrication de fake news : Philippe Vardon répond aux accusations de BuzzFeed

Philippe Vardon répond à l'article de Buzzfeed publié ce mardi matin. / © MAXPPP
Philippe Vardon répond à l'article de Buzzfeed publié ce mardi matin. / © MAXPPP

Le conseiller régional FN Philippe Vardon a souhaité répondre, après avoir été cité dans l'article de BuzzFeed. Selon le site d'information, il aurait orchestré la fabrication d'une fausse vidéo, pour déstabiliser Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle. 

Par Léa Bouquet

Philippe Vardon a souhaité répondre aux accusations du site d'information BuzzFeed. Le conseiller régional FN de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur est cité dans un article, publié ce mardi matin, pour avoir orchestré la fabrication d'une fausse vidéo, pour déstabiliser Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle.

Une surprise pour l'élu : "J'étais en train de tracter à la gare [Nice Thiers] avec mes équipes ce matin, et j'ai reçu une alerte sur mon portable", a-t-il expliqué par téléphone à France 3 Côte d'Azur.

Je n'ai pas été impliqué dans cette histoire. Si je l'avais fait, je le dirais. Je m'en moque, c'est grotesque.

Cette fameuse vidéo a été postée le 16 mars 2017 sur Twitter par le maire de Fréjus, David Rachline. Sur les images, on peut voir un témoin anonyme dénoncer une prétendue collusion entre la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, et Emmanuel Macron. Une "fake news" selon le site BuzzFeed : le témoin serait en réalité un homme de l'ombre, Christophe Boucher, chargé à l'époque de réaliser les vidéos de campagne de Marine Le Pen.  
 

Une "parodie" pour Philippe Vardon

Pour Philippe Vardon, la vidéo était une "parodie" du reportage sur le Front National, diffusé dans "Envoyé spécial" sur France 2 et qui avait fortement agacé l'équipe de campagne de Marine Le Pen. "A l'époque, cette parodie a été assumée comme telle et tout le monde l'a reçue comme telle. Aujourd'hui, ça devient une "fake news", parce que tout le monde connaît le mot, c'est ridicule". Le conseiller régional de la région PACA a ajouté ne pas vouloir s'étendre sur le sujet, qu'il a jugé "grotesque".

Jules Darmanin, auteur de l'article sur le site de BuzzFeed, met quant à lui en évidence l'"ambiguïté" de la vidéo. "Sur le tweet de David Rachline, le mot "parodie" n'est affiché nulle part. Pour les personnes non initiées, ça entretient le flou", a-t-il expliqué à France 3 Côte d'Azur. 

David Rachline a quant à lui répondu à l'article avec humour ce mardi matin sur Twitter. 


Sur le même sujet

Incendies dans le Var : que deviennent les bois morts

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés