Fils illégitime d'Albert de Monaco: la CEDH donne raison à Paris Match

La Cour européenne des droits de l'Homme a donné raison mardi à l'hebdomadaire français Paris Match pour avoir révélé l'existence du fils illégitime d'Albert de Monaco, estimant que cette information "dépassait le cadre de la vie privée" du monarque.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La condamnation de l'hebdomadaire en France dans cette publication constitue une violation de la liberté d'expression, a tranché la CEDH dans un arrêt définitif, car cette révélation était d'intérêt public "compte tenu du caractère héréditaire de ses fonctions de chef de l'Etat monégasque".