LEGISLATIVES. Le Front national en net recul dans le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône

Thibault de la Tocnaye, candidat Fn, éliminé dans la 2e circonscription de Vaucluse / © Maxppp/ Vincent Isore
Thibault de la Tocnaye, candidat Fn, éliminé dans la 2e circonscription de Vaucluse / © Maxppp/ Vincent Isore

En Provence-Alpes, le FN n'arrive en tête que dans deux circonscriptions situées dans les Bouches-du-Rhône. Le parti de Marine Le Pen enregistre un net recul même dans le Vaucluse, une terre d'élection, où il réalisait de très bons scores ces dernières années. 

Par Annie Vergnenegre

Il y a cinq ans, le Front national était présent dans trois des cinq circonscriptions de Vaucluse. Dimanche soir, il n'est en position de se maintenir que dans la 1ère à Avignon et dans la 3e, à Carpentras Sud. En nombre de voix, la chute est vertigineuse. Le parti de Marine Le Pen passe de 95.000 suffrages en 2012 à 43.000 dimanche soir sur le département. La forte abstention semble avoir massivement pénalisé les candidats d'extrême-droite. Même le leader de la Ligue du Sud Jacques Bompard dans sa ville d'Orange est en difficulté.

De la Tocnaye éliminé


Thibault de La Tocnaye, conseiller régional depuis 2010, éliminé à Cavaillon dès le premier tour avec 22,49 % des voix, c'est un revers pour le FN. Le duel attendu entre le candidat frontiste et le député-maire LR de Cavaillon Jean-Claude Bouchet n'aura pas lieu. La candidate REM Sonia Strapelias a rebattu les cartes dans ces terres où Marine Le Pen avait pourtant obtenu 30 % des voix au premier tour de la présidentielle. 


Le fief de Marion Maréchal Le Pen menacé  


Le Front national qui ciblait au moins trois sièges dans le Vaucluse n'est même pas assuré de conserver celui remporté par Marion Maréchal Le Pen en 2012 à Carpentras sud. Hervé de Lépinau, conseiller municipal et départemental partait favori. Il n'a que 90 voix de retard sur la candidate REM Brune Poirson, mais le jeu des reports de voix ne lui est pas favorable. Tout dépendra de sa capacité à mobiliser un électorat frontiste qui n'a pas jugé nécessaire d'aller aux urnes ce dimanche.

Dans les Bouches-du-Rhône, le recul du FN par rapport à 2012 est aussi très net. Présent dans 11 des 16 circonscriptions il y a 5 ans, il ne parvient à se qualifier que dans 5 circonscriptions. La faible participation ce dimanche a supprimé toutes possibilités de triangulaires (5 pour le FN en 2012). 

Pas favoris face à REM 


Les candidats FN arrivés deuxièmes dans la 8e et la 10e circonscription ont peu de chance de l'emporter face aux candidats de la République en Marche. L'espoir de remporter un siège à Salon-de-Provence s'amenuise pour Antoine Baudino (23,86 %) face à Jean-Marc Zulesi (34,25 %° qui entame la campagne du 2e tour grand favori. 
Même scénario pour Laurent Jacobelli (21,88 %) à Gardanne face à François-Michel Lambert, le député EELV sortant qui a récupéré son investiture REM juste à temps pour le premier tour, et qui bénéficie d'une confortable avance (32,47 %). 

Batailles serrées à Marseille


Sur les trois candidats FN arrivés en tête dans les Bouches-du-Rhône, seul le très médiatique sénateur-maire Stéphane Ravier (30,84 % des voix) a des chances de gagner un siège à Marseille face à une candidate REM qui n'est pas sûre d'obtenir la mobilisation des électeurs LF ou FI.


Les choses sont en revanche beaucoup plus compliquées pour Sophie Grech dans les quartiers nord de la cité phocéenne (7e circonscription), en tête avec 23,06 % mais pas favorite face à Ahamad de REM.   

Suspense prolongé pour Valérie Laupies


Enfin, à Tarascon, forte de sa progression aux derniers scrutins,Valérie Laupies était annoncée vainqueur peut-être dès le premeir tour. Si elle est en tête avec 28,43 % des voix sur les terres de l'Arlésien Michel Vauzelle, elle n'est pas assurée de remporter dimanche son duel face à Monica Michel de La République en Marche (27 %). Bien moins connue que la institutrice frontiste, la candidate de la majorité présidentielle a bénéficié d'un effet d'étiquette qui peut lui encore créer la surprise dimanche prochain. 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Les rencontres cinématographiques de Cannes fêtent leur 30è anniversaire

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne