• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Gap : un homme “aux intentions suicidaires” grièvement blessé par balles par la police

© Photo Gérard Julien/AFP
© Photo Gérard Julien/AFP

Mercredi 28 août, dans la soirée, la police est intervenue rue Emile-Didier, à Gap, au domicile d'un homme "aux intentions suicidaires", pour le maîtriser. La situation a dégénéré, l'homme a été grièvement blessé par balles par les policiers. L'IGPN est saisie d'une enquête.

Par Ludovic Moreau

Que s'est-il passé dans cet appartement de l'avenue Emile-Didier, à Gap, mercredi 28 août, dans la soirée ? Un homme d'une cinquantaine d'années a été grièvement blessé par balles lors d'une intervention de police. Il a été transporté aux urgences de l'hôpital de Gap.

Selon nos confrères du Dauphiné qui ont révélé cette affaire, la victime voulait mettre fin à ses jours. Son fils a alors alerté le commissariat de police, qui a aussitôt déclenché une intervention.

Les fonctionnaires dépêchés, sur place, ont dans un premier temps, entamé des négociations jusqu'à ce que l'homme accepte d'ouvrir la porte.

L'intervention aurait ensuite dégénéré lorsque celui-ci aurait brandi une arme. Malgré les coups de taser, ce dernier aurait tiré. Les policiers auraient riposté.

La victime aurait reçu quatre balles, au ventre et aux jambes.

Le parquet de Gap a ouvert deux enquêtes. La première a été confiée au commissariat, pour agression envers les fonctionnaires qui sont intervenus ce mercredi soir.

Une autre enquête est confiée à l’IGPN (Inspection générale de la police nationale), pour déterminer si les policiers ont agi dans le cadre de la légitime défense.

Selon nos confrères, "l’arme brandit par l’homme était un pistolet d’alarme".
 

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus