• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Hautes-Alpes : cabine téléphonique wanted

une commune des Hautes Alpes se bat pou sauver son point téléphonique
une commune des Hautes Alpes se bat pou sauver son point téléphonique

Depuis le développement du mobile, la loi Macron de 2015  n'oblige plus Orange ex France Télécom à entretenir ces cabines. D'ici le 31 décembre, elles devraient toutes disparaitre . A Ceillac dans les Hautes-Alpes, le maire se bat pour garder la cabine téléphonique. 

Par Valérie Smadja

Dans les Hautes-Alpes, il y a encore 45 cabines téléphoniques. Mais aujourd'hui, Orange n 'est plus obligé de les maintenir en état de marche. L'opération serait trop coûteuse pour l'opérateur qui les retire petit à petit du paysage urbain.

Un objet obsolète pour certains, mais indispensable pour Christian Grossan le maire de Ceillac, qui refuse de se séparer de sa cabine télephonique. Pour lui, Même équipés d'un mobile, ses habitants et ses touristes en auraient l'utilité.

La loi Macron de 2015 n'oblige plus Orange, anciennement France Télecom, à entretenir ces publiphones. Suite à nos sollicitations, l'opérateur précise que Ceillac et l'ensemble du Queyras devraient, d'ici l'été 2018 bénéficier de la fibre optique.

cabine télephonique wanted
Depuis le développement du mobile, la loi Macron de 2015 n'oblige plus Orange ex France Télécom à entretenir ces cabines. D'ici le 31 décembre, elles devraient toutes disparaitre . A Ceillac dans les Hautes-Alpes, le maire se bat pour garder la cabine téléphonique.

 

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus