Nouvel appel du préfet pour le prélévement de deux loups

Le préfet des Hautes-Alpes autorise les tirs de prélèvements renforcés de deux loups après une attaque survenue mercredi sur un cheptel du massif de Dévoluy. 

© Raymond Roig

Nouvel arrêté préfectoral de prélèvement de loups dans les Hautes-Alpes

Le préfet des Hautes-Alpes a pris mercredi un nouvel arrêté autorisant les " tirs de prélèvements renforcés de deux loups " dans le secteur du Dévoluy dans les Hautes-Alpes, en vue de la protection des troupeaux domestiques.

Cette autorisation fait suite à une nouvelle attaque importante survenue mercredi, sur un cheptel ovin du Dévoluy "


souligne la préfecture dans un communiqué, précisant que la décision prend effet à compter du 13 août et ce jusqu'au 10 janvier 2016.

L'arrêté préfectoral souligne également que " les opérations de tir sont placées sous la conduite d'un lieutenant de louveterie et sous le contrôle technique de l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage "

Le 7 août dernier, le préfet des Hautes-Alpes avait déjà pris un arrêté autorisant le prélèvement de deux loups. Il demande donc à nouveau que :

 des recherches soient engagées au plus vite dans le secteur du Dévoluy, afin de localiser le prédateur, en vue de l'organisation de battues."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loup animaux environnement société