L'OGCN concède une 2ème défaite face à Evian (0-1)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves LEBARATOUX (avec AFP)

Une nouvelle fois, les Aiglons n'ont pas démérité, mais ils rentrent bredouilles à cause de leur inefficacité en attaque

Le promu Evian-Thonon a remporté une petite, mais précieuse victoire face à Nice

(1-0)  pour son premier match en Ligue 1 à domicile au Parc des Sports d'Annecy lors de la 2ème journée. En revanche, l'OGCNice concède sa seconde défaite après Lyon.

L'ETG, qui occupe provisoirement la 6ème place avec une victoire et un nul, a mieux

maîtrisé son sujet techniquement, tandis que Nice a de nouveau perdu sans éclat et pointe à la 19ème place.

Après un premier acte sans saveur, il a fallu attendre la reprise pour qu'Evian prenne en main la rencontre et ouvre le score à la 50ème minute.

Alors que le Niçois Didier Digard tardait à dégager dans la surface, le Tunisien Saber Khelifa surgissait et, dans un angle très fermé, glissait le ballon entre les jambes du gardien de l'OGCN David Ospina.

Evian continuait sur sa lancée dans les dix minutes suivantes et était à deux doigts d'agraver le score, lorsque Ehret décalait intelligemment Khelifa sur la gauche. Son centre un peu précipité ne trouvait pas Govou qui se présentait seul au second poteau.

La partie avait commencé sur un rythme assez lent imposé par une chaleur lourde et orageuse. Ce n'est qu'au bout de vingt minutes qu'Evian avait pu développer une série d'attaques construites qui s'étaient achevées par des tirs non cadrés.

La meilleure action savoyarde étant à mettre au crédit de Brice Dja Djedje, qui s'était manifesté sur la droite et dont le tir en force avait été contré in extremis.

Mais c'est Nice qui avait eu les occasions les plus dangereuses d'une première mi-temps très faible techniquement. Eric Mouloungui, s'appuyant sur sa pointe de vitesse, avait notamment disposé des trois meilleures occasions niçoises, mais sans parvenir à concrétiser (27ème, 33ème, 43ème).



 DECLARATIONS A L'ISSUE DE LA RENCONTRE :

Bernard Casoni (entraîneur d'Evian-Thonon) :

"Je suis satisfait au niveau du résultat et de l'état d'esprit. Mais j'aurais aimé que nous développions un peu plus de qualité technique. Nous dépensons beaucoup d'énergie en défendant. Le résultat est encourageant, mais le championnat ne s'arrête pas là. En défense, nous sommes en difficulté sur les longs ballons. Mais nous avons beaucoup mieux géré la deuxième mi-temps. En résumé, nous sommes encore un peu en dedans, le jeu n'est pas assez fluide. Le but est arrivé au bon moment, mais nous aurions pu mieux défendre. Il faut que l'équipe savoure ce soir et se remette en question avant d'aller à Ajaccio la semaine prochaine. Les prestations de Leroy et Govou sont déjà d'un bon niveau, mais nous avons besoin de tout le monde. J'ai un groupe réceptif, et je sais que j'ai aussi une grande marge d'évolution."



Eric Roy (entraîneur de Nice) : "Vu la prestation de l'ensemble de l'équipe, c'est difficile de repartir avec zéro point. Nous avons encore donné des bâtons pour nous faire battre. Nous avons fait un bon match, mais nous ne savons pas concrétiser et en plus nous donnons des cadeaux dans notre surface. C'est rageant, nous faisons une bonne première période mais nous avons été défaillants en défense. Les garçons ont fait ce que j'attendais d'eux. Ils sont déçus, car cette défaite n'est pas méritée. Nous avons eu plus de possession de balles. Nous avons mis en place un projet de jeu qui a bien fonctionné, mais nous avons manqué d'efficacité.

Il faut que dèsdemain nous nous remettions au travail pour gagner notre prochain match à domicile contre Toulouse. Nous devons être encore plus rigoureux pour faire basculer le match du bon côté. Il nous manque cependant deux attaquants pour faire une saison plus tranquille."

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité