L1- 4ejournée : Monaco s'incline à domicile face à l'OM

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP édité par C.L
Les Marseillais se sont imposés au stade Louis II.
Les Marseillais se sont imposés au stade Louis II. © Sébastien Botella

Marseille est passé par tous les états pour s'imposer finalement sur le fil à Monaco dimanche (3-2). Au classement général, l'OM grimpe à la 5e place  alors que l'AS Monaco végète à la 13e, après quatre journées.
 

Ce derby était le premier gros match depuis la reprise du championnat, il a tenu toutes ses promesses. Et ce u'on appelle un coaching gagnant : les Marseillais Florian Thauvin et Valère Germain, entrés en cours de match, ont permis à Marseille, mené 2 à 1, de s'imposer à Monaco 3 à 2, dans un match fou pour ce premier choc de la L1, ce dimanche. au stade Louis II.
 
Le match a aussi été marqué par deux boulettes du défenseur marseillais Adil Rami qui ont permis à l'ASM, mené 1 à 0, de prendre alors l'avantage 2 à 1. L'OM bondit à la 5e place et Monaco végète à la 13e, après quatre journées.
Les réactions :
Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco):
 "La première mi-temps a été très équilibrée, même si l'OM a été un peu plus fort. Ensuite, on est mieux revenus avec deux buts. Mais on n'a pas eu la capacité à garder le score. Les joueurs monégasques ont donné le meilleur d'eux-mêmes. Ils
ont couru et pressé. L'équipe avait une bonne attitude. C'est seulement avec le travail qu'on va progresser
."

Rudi Garcia (entraîneur de Marseille):
"C'est une grande victoire parce que c'est à Monaco qui va joue la Ligue des champions et ambitionne le podium en fin de saison. On fait une grande première mi-temps. Puis, ces deux erreurs individuelles nous font passer à 1-2. J'ai alors ressenti de la déception pour Adil (Rami) et l'équipe après ses deux erreurs. Mais cette équipe de l'OM est fantastique parce qu'elle a du caractère." 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.