LEGISLATIVES DANS LES BOUCHES-DU-RHONE, VAUCLUSE ET ALPES-DU-SUD. Le PS laminé

Jean-David Ciot, secrétaire fédéral du PS des Bouches-du-Rhône. / © MAxppp
Jean-David Ciot, secrétaire fédéral du PS des Bouches-du-Rhône. / © MAxppp

Le parti socialiste disparaît totalement du second tour des élections législatives dans les départements des Bouches-du-Rhône, Vaucluse, Hautes-Alpes et Alpes-de-Haute-Provence. 

Par Annie Vergnenegre

Hautes-Alpes


Déception, déception, déception. Dans son communiqué, Karine Berger, la députée socialiste sortante de la 1ère circonscription des Hautes-Alpes ne cache pas son amertume d'être éliminée dès le premier tour. "Mon score double certes celui de Benoit Hamon et dépasse le score national du PS", se console-t-elle, mais l'échec reste cuisant. L'élue de Gap, farouche opposante d'Emmanuel Macron et très contestée dans son propre camp localement, est arrivée en 5e position avec 11,45 % des suffrages. Loin derrière les près de 32 % de la candidate En Marche Pascale Boyer. 

Bouches-du-Rhône


Dès 21h15, dimanche soir, Patrick Mennucci a pris les devants. Sans attendre la publication des résultats de la 4e circonscription par la préfecture, le député sortant PS a annoncé lui-même son élimination. 

L'élu marseillais, qui avait déjà perdu sa mairie en 2014, n'a attiré sur son nom que 12,43 % des suffrages. Pas vraiment une surprise, les sondages donnaient le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon et la candidate REM Corinne Versini en meilleurs position pour se qualifier au second tour. 

Henri Jibrayel laisse son siège à l'Assemblée. Le député de la 7e circonscription qui briguait un 3e mandat, ne passe pas la barre fatidique des 12,5 % des inscrits. La candidate FN Sophie Grech est arrivée en tête (23 %) et est opposée à Saïd Ahmada 19,86 % qui devrait l'emporter si les reports de voix de la droite et de la gauche s'opèrent bien sur le candidat REM.
Elu en 2012, le député Jean-David Ciot dégringole à la 5e place du premier tour avec 8,68 % des voix dans la 14e circonscription, à Aix-en-Provence. Le premier secrétaire de la fédération des Bouches-du-Rhône, qui avait soutenu Emmanuel Macron mais qui n'a pas obtenu l'investiture pourrait laisser son fauteuil à Anne-Laurence Pétel, REM arrivée en tête avec 37,18 % et qui affronte le LR Stéphane Paoli. 

Le PS perd par ailleurs trois autres sièges qu'il détenait à l'Assemblée dans ce département. Dans celui de Sylvie Andrieux, exclue du parti et qui ne se représentait pas, le sénateur-maire FN Stéphane Ravier est en ballotage favorable face à Alexandra Louis de REM. 

Dans la 5e, où la sortante, l'ex-ministre PS Marie-Arlette Caroltti a jeté l'éponge, le choix se fera entre Cathy Racon-Rouzon de REM ou Hendrik Davi de FI. 

Enfin, le PS lâche la 12e de Vincent Burroni, qui ne se représentait pas non plus. La droite, menée par Eric Diard croit encore en ses chances de faire basculer la circonscription en s'imposant face Camille Bal de la République en marche.


Vaucluse 

Dans la 1ère circonscription, le PS avait remporté le siège en 2012 avec Michele Fournier-Armand, qui ne brigait pas de nouveau mandat. La candidate investie, l'adjointe au maire Christine Lagrange pointe à la 6e place (4,29 %) derrière le candidat PCF André Castelli. La circonscription devrait tomber dans l'escarcelle de la République en Marche représentée par Jean-Marc Césarini 30 % opposé en duel à la jeune candidate FN Anne-Sophie Rigault. 

Alpes-de-Haute-Provence


Dans les deux circonscriptions des Alpes-de-Haute-Provence, le PS disparaît au profit de la République en Marche. A Digne-les-Bains, le sortant PS Gilbert Sauvan ne se représentait pas et Delphine Bagarry investie par le parti a rejoint le TGV Macron qui va la conduire à l'Assemblée à grande vitesse. 
A Manosque, macroniste de la 1ère heure, le député-maire de Forcalquier, ex-PS, Christophe Castaner devrait lui aussi rempiler à  l'assemblée et offrir ainsi un fauteuil à la République en marche. Et sauver par la même occasion sa tête au gouvernement.




Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

collecte de jouets

Près de chez vous

Les + Lus