• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marseille : des migrants mineurs à la rue demandent de l'aide

Devant le conseil départemental des Bouches-du-Rhône, des migrants mineurs attendent une solution de logement / © Valérie Marque déléguée syndicale CGT social
Devant le conseil départemental des Bouches-du-Rhône, des migrants mineurs attendent une solution de logement / © Valérie Marque déléguée syndicale CGT social

Ils sont devant le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, attendant une solution de relogements. Ces jeunes migrants sont nés entre 2002 et 2003. Ils sont à la rue depuis dimanche soir

Par Valérie Smadja

Ces jeunes ont une particularité : ils ont tous des ordres de garde du juge. C'est à dire que leur accueil provisoire a officiellement été ordonné par le juge pour enfants. Depuis le 23 mai, ils logeaient "hôtel des croissants" dans le 1er. Mais le conseil Départemental a mis fin à cette prise en charge dimanche soir. Depuis ils sont à la rue. Livrés à eux-mêmes, ils se sont dirigés devant le conseil départemental 13, accompagnés par des assistantes sociales et Valérie Marque délégué syndical CGT social.

Il manque des places dans tous les établissements. Du coup ils sont trimballés de département en département

témoigne Valérie Marque de la CGT. Voilà plusieurs fois qu'elle intervient dans des situations similaires. Aujourd'hui, plusieurs assistantes sociales se sont mobilisées avec elle, pour l'aider et apporter de quoi boire te manger à ces adolescents. 

Le Conseil départemental tente de trouver une solution afin de leur éviter de dormir dehors ce mardi soir

 

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus