Quelles sont les règles pour partir en vacances en Tunisie, en Algérie et au Maroc cet été ? #OnVousRépond

Alors que l'heure des vacances d'été a sonné, il est parfois difficile de s'y retrouver dans les mesures sanitaires des différents pays. Pour celles et ceux qui prévoient de partir en Tunisie, au Maroc ou en Algérie, France 3 fait le point sur les restrictions actuelles.
Pour se rendre en Tunisie, en Algérie et au Maroc, il est possible de prendre l'avion.
Pour se rendre en Tunisie, en Algérie et au Maroc, il est possible de prendre l'avion. © Valéry Hache / AFP

Tests PCR, vaccins, masques obligatoires ou non... on a du mal à s'y retrouver ! Alors que l'épidémie de Covid-19 présente de meilleurs chiffres en France, notamment suite à la campagne de vaccination, les frontières de nombreux pays commencent à rouvrir. Et avec ça, nos envies de voyager ressurgissent ! Pour les personnes qui souhaiteraient partir en Tunisie, au Maroc ou en Algérie cet été, France 3 répond à vos questions sur les modalités de voyage.

Partir en Algérie

Comment on y va ? 

Pour partir en Algérie cet été, il n'y a qu'une seule solution : l'avion ! Depuis le 1er juin, les liaisons aériennes entre l'Algérie et la France ont repris partiellement, depuis Paris et Marseille pour la région PACA. Les frontières terrestres et maritimes demeurent fermées pour le moment.

Pour embarquer dans l'avion, il faudra présenter un test PCR négatif de moins de 36 heures. Puis, un confinement de 5 jours est obligatoire. Il doit se faire dans un hôtel prévu pour les quarantaines et c'est au voyageur de régler les frais. Un second test PCR est alors demandé à l'issue de cette période d'isolement de 5 jours. Si ce second test est positif alors le voyageur devra rester 5 jours de plus en isolement.

Quelles sont les restrictions sur place ? 

En Algérie, le masque est obligatoire sur la voie et dans les lieux publics. Il faut aussi le porter sur les lieux de travail et dans tous les espaces ouverts ou fermés recevant du public. Dans ces lieux, il faut également respecter une distance d'au moins 1,50m entre deux personnes. 

Les rassemblements et les marches sont interdits. Les établissements qui vendent de l'alcool sont fermés. Enfin, un couvre-feu se tient de minuit à 4 heures du matin dans 19 des 58 wilayas algériennes.

L'Algérie voit une hausse régulière du nombre de cas de Covid-19.

Partir au Maroc 

Comment on y va ? 

Les vols à destination du Maroc ont repris progressivement depuis le 15 juin. Pour les passagers venant de l'Union Européenne (dont la France), il faudra présenter un certificat de vaccination complet (2 doses administrées depuis plus de 2 semaines) ou bien un test PCR négatif de moins de 48 heures. 

Il existe aussi des liaisons maritimes entre la France et le Maroc. Un test PCR négatif est demandé à l'embarquement. Un autre test PCR sera effectué à bord du bateau. 

Quelles sont les restrictions sur place ? 

Le port du masque est obligatoire partout au Maroc. Un couvre-feu s'étend de 23h à 6h30 du matin sur tout le territoire. Les rassemblements réunissant moins de 50 personnes en intérieur et 100 personnes en extérieur sont autorisés. Les salles de fête ont une jauge de 50% de leur capacité d'accueil.

Au Maroc, le nombre de cas de Covid-19 augmente fortement depuis ces derniers jours.

Partir en Tunisie 

Comment on y va ? 

Pour aller en Tunisie, il faut être vacciné ou bien présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le premier embarquement. Arrivés sur place, les voyageurs doivent s'engager sur l'honneur à s'isoler pendant 7 jours. 

Il est également nécessaire de remplir une fiche de renseignements (disponible sur ce site) et d'amener deux documents signés :  la fiche sanitaire et la fiche d’engagement qui seront remises aux services sanitaires tunisiens à l’arrivée.

Quelles sont les restrictions sur place ? 

Le couvre-feu est fixé de 20 heures à 5 heures du matin sur tout le pays. Les manifestations publiques (fêtes, événements culturels, mariages, etc.) sont interdites.

Certaines mesures s'appliquent différemment au niveau local, en fonction du taux d'incidence. Par exemple, dans les gouvernorats du grand Tunis (Tunis, Ben Arous, Ariana, Manouba), de Nabeul, Sousse, Sidi Bouzid, Kasserine, Le Kef, il n'y a pas de chaises à l’intérieur des cafés et des restaurants et le service doit se faire à emporter à partir de 16h. Il est interdit d'entrer et de sortir du gouvernorat du grand Tunis. 

Depuis le 20 juin 2021, les gouvernorats de Beja, Kairouan, Siliana et Zaghouan sont en confinement général. Les habitants ne peuvent ni entrer ni sortir de ces gouvernorats. Seuls les commerces essentiels sont ouverts et les services publics assurent seulement des permanences.

Un numéro vert a été ouvert pour ceux qui voudraient se renseigner sur ces mesures : 00216 80 10 11 11.

En Tunisie, la hausse du nombre de cas de Covid-19 est très forte ces dernières semaines. Ils sont bien plus nombreux qu'en Algérie ou au Maroc.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs tourisme économie aéroport nice côte d'azur transports transports aériens covid-19 santé société vaccins - covid-19 #onvousrépond