• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

RCT : Toulon est la maison de Bastareaud, selon le président Mourad Boudjellal

Mathieu Bastareaud, centre du RCT. / © Arnaud Journois / MAX PPP
Mathieu Bastareaud, centre du RCT. / © Arnaud Journois / MAX PPP

Mourad Boudjellal et Patrice Collazo, président et entraîneur du RCT, ont tenu une conférence de presse. L'avenir de Mathieu Bastareaud, qui partira à New-York à la fin de l'année et qui n'a pas été sélectionné pour la coupe du monde du Japon a été largement commenté. 

Par Catherine Lioult

Lors d'un point presse, Mourad Boudjellal et Patrice Collazo, respectivement président et entraîneur du RC Toulon, ont évoqué l'avenir de Mathieu Bastareaud, 30 ans. Le trois-quarts centre du club de la Rade n'est pas retenu en équipe de France dans le groupe des 37 dont 6 réservistes pour le Mondial au Japon et le sélectionneur Jacques Brunel explique pourquoi. 

Il s'agit pour le joueur d'une déception immense, il a d'ailleurs annoncé sur Instagram sa retraite internationale.
 
Le joueur aux 54 sélections en équipe de France est attendu en décembre et pour une durée de six mois au Rugby United New York.
En attendant, quel avenir pour Mathieu Bastareaud ? Le président Boudjellal a fait le point sur l'avenir de son "chouchou".


Toulon est sa maison


Bastareaud est toujours sous contrat avec le RCT, Mourad Boudjellal l'a rappelé mais son choix sera respecté.

Mathieu fera ce qu'il veut (...) S'il souhaite rester Toulon, il n'y a aucun problème, Toulon est sa maison. S'il veut partir pour une expérience de vie on le laissera partir. Il fera ce qu'il veut, même dans un autre club de Top 14.


De son côté, le manager Patrice Collazo a la même posture.

Il faut qu'on ait une discussion avec lui et le président pour voir s'il veut continuer à Toulon. Il y a beaucoup de choses qui rentrent en compte. Mathieu fait aujourd'hui partie de l'effectif: après discussion, on verra avec lui. C'est Mathieu qui a la réponse...Il faut qu'il y ait une volonté de sa part de s'intégrer au nouveau projet du club. J'ai discuté un long moment avec lui vendredi, on va se voir et on prendra la meilleure décision pour lui.

La balle, ou plutôt le ballon est donc dans le camp du joueur.

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassallo, maire de Tende

Les + Lus