Régionales en Paca: EELV et Front de Gauche présentent une liste commune

EELV et Front de Gauche présentent une liste commune. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
EELV et Front de Gauche présentent une liste commune. / © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Le Front de Gauche et EELV ont présenté mardi au cours d'une conférence de presse à Marseille leur liste commune en PACA, "La Région coopérative", espérant susciter "un nouvel espoir à gauche" dans l'une des régions les plus convoitées par le Front national.

Par @annelehars

"Notre ambition est d'ouvrir un nouvel espoir à gauche, ouvrir de nouveaux possibles, à l'heure où la gauche est en question", a affirmé l'un des "co-têtes de liste", le communiste Jean-Marc Coppola, dénonçant la politique de "l'austérité, (des) baisses de dotation de l'État, (des) baisses de l'investissement public" du gouvernement.

"Nous coopérons aujourd'hui pour un réveil citoyen, un nouvel espace politique que nous appelons la +Région coopérative+", a lancé l'autre co-tête de liste, Sophie Camard (EELV), saluant cet accord avec le PCF, Ensemble et le PG, dans une liste concurrente de celle présenté par les socialistes.


"Nos forces ne se reconnaissent pas dans les politiques mises en oeuvre par le gouvernement", a poursuivi M. Coppola, pointant notamment les dernières saillies d'Emmanuel Macron "qui invente que le libéralisme serait une valeur de gauche". 

Reportage PAPIN Robert, MOREAU Ludovic et MALET Jean-Philippe :

Liste EELV et Front de Gauche

Intervenants : Jean-Marc Coppola - Liste "La Région Coopérative, sociale, écologiste et citoyenne et Sophie Camard - Liste "La Région Coopérative, sociale, écologiste et citoyenne.


"Dans cette société où tous les repères sont brouillés, nous voulons faire partager l'optimisme", a encore affirmé le représentant du PC, détaillant la volonté des promoteurs de cette liste "coopérative, sociale, écologiste et citoyenne" de fédérer un mouvement associant des membres de la société civile "à l'élaboration des choix politiques et à la mise en oeuvre de ceux-ci".

Un appel à des citoyens-coopérateurs

"Coopérer, c'est une méthodes de travail qui va nous permettre de confronter nos propositions existantes pour aboutir à un programme concerté, entre les différentes composantes de notre liste et les citoyens", a expliqué Sophie Camard lançant "un appel à des citoyens-coopérateurs" qui pourront participer à l'élaboration d'un programme en s'exprimant sur un site (www.region-cooperative.org).

L'écologiste a indiqué que sur ce modèle, une première proposition a ainsi été faite, après une rencontre avec des usager Niçois du TER, de créer un centre de pilotage dédié sur la ligne Côte d'Azur, "la plus fréquentée de France après l'Ile-de-France" et qui souffre de "retards et de dysfonctionnements".

Pour Ensemble, Jean Philippe Izquierdo a également souhaité que le mouvement coopératif, né de cette campagne auprès des milieux associatif et syndical, "perdure après cette échéance électorale".

Frédéric Blanchard, s'exprimant pour le Parti de gauche, a clairement affirmé vouloir faire émerger "une force politique qui se différencie du PS".
- avec AFP -

A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Les Restos du coeur des Alpes-Maritimes

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne